Le cardinal Lozano Barragan précise ses propos sur les homosexuels

Download PDF

Interrogé par une radio mexicaine, le cardinal Javier Lozano Barragan a réagi à la publication de ses propos sur les homosexuels tels qu’ils ont été rapportés par le site pontifex.roma.it puis commentés et dénoncés dans un grand nombre de pays. Le journal mexicain El Universo en rend compte.

Le cardinal a démenti avoir « fermé les portes du ciel » aux homosexuels, tout en précisant sa référence au texte de l’épitre de saint Paul aux Romains (ch I v 26 et 27). Saint Paul y parle des personnes impures qui s’abandonnent à des passions infâmes qui les empêchent d’entrer dans le royaume des cieux puisque tout ce qui va contre la nature et la dignité du corps offense Dieu.

« C’est ce que dit la parole de Dieu, ce n’est pas moi qui l’ai dit ; maintenant, affirmer qu’un homosexuel donné ne puisse pas se sauver, je ne l’ai jamais dit, puisqu’il peut se sauver, car en de multiples cas on n’est pas homosexuel par sa propre faute : tout dépend de l’éducation et de l’environnement »

Il a ajouté qu’il n’avait aucune autorié pour juger, seul Dieu pouvant le faire :

« La seule chose que je puisse dire à ce propos, c’est ceci : pour qu’il y ait une faute grave, il faut nécessairement ube matière grave, mais aussi la pleine connaissance et un entier consentement ; si l’une de ces trois conditions fait défaut, il n’y a pas de faute grave. »

© leblogdejeannesmits.

, a-t-il expliqué.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *