Le défi des catholiques mexicains aux représentants de l’ONU favorables à l’avortement

Download PDF

Le curé de l’ancienne basilique de Guadalupe a lancé un défi ax représentants de l’ONU aux Mexique qui y font la promotion de l’avortement en exigeant que les lois mexcaines se mettent au diapason des Etats où le crime est légal, les engageant à produire les textes internationaux des Nations unies qui « reconnaîtraient le droit de tuer ». Il répondait à des questions de la presse en marge d’une manifestation de familles – beaucoup d’enfants étaient présents – auprès de la statue de l’Ange de l’Indépendance au Mexique pour réclamer le respect de la vie.

Le recteur Pedro Agustin Rivera s’était adressé aux fidèles en expliquant que leur marche était une préparation pour ce 8 décembre, journée mondiale des droits des enfants conçus. Il a souligné qu’aujourd’hui « tous les traités internationaux sont en faveur de la vie, si bien que l’avortement constitue le non-respect et la violation de ces traités ».

© leblogdejeannesmits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *