Le pardon pour celles qui ont avorté…

Download PDF

Le secrétaire général de la Conférence des évêques d’Espagne, Mgr Juan Antonio Martinez Camino, a appelé lors d’un petit déjeuner d’information à Madrid, mercredi, les femmes à rechercher le pardon de Dieu si elles ont eu recours à l’avortement.

« En tant que mère, l’Eglise comprend leurs difficultés et elle ne les laissera jamais seules avec leurs problèmes et avec leurs fautes. Que les femmes qui ont traversé cette tragédie sachent que l’Eglise est avec elles pour qu’elles refassent leur vie et veut les accueillir pleinement en son sein. La plupart de ces femmes l’ont déjà fait et elles sont pleinement réconciliées avec leur conscience et avec Dieu, et avec l’Eglise. Quant à celles qui ne l’auraient pas encore fait, qu’elles trouvent le courage de le faire.

« Il y a une solution pour tout, y compris le crime de l’avortement dont on a pu se rendre coupable. Il est possible de le pardonner. D’un pardon radical : même si tes péchés ont été rouges comme la pourpre, ils deviendront blancs comme neige dans le pardon que Dieu nous offre. C’est pourquoi les femmes qui sont tentées d’avorter ou celles qui l’ont fait trouveront toujours dans la communauté catholique le foyer de la miséricorde et de la consolation. »

Source : ici.

© leblogdejeannesmits

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *