Le planning familial menace la croissance à Shanghai

Download PDF

Lu sur ShanghaiNews.net : la capitale commerciale de la Chine a « évité » la naissance de quelque sept millions d’enfants au cours de ces 30 dernières années grâce à sa politique de planning familial qui désormais a des effets négatifs sur la ville dont la population est majoritairement âgée. Shanghai ne compte que 1,17 million d’enfants inscrits à l’état civil âgés de 14 ans ou moins en 2009.

Si la tendance n’est pas inversée, la population vieillira encore de manière significative au détriment de la population active, assure la commission de la population et du planning familial à Shanghai. Au manque d’enfants s’ajoute l’allongement de la durée de vie qui atteint désormais une moyenne de 81,73 ans. Les plus de 60 ans représentent déjà 22,5 % de la population enregistrée dans la ville, soit 3,16 millions de personnes. La proportion passera à 28,1 % en 2015, 34,1 % en 2020 et 38 % en 2030.

Pendant ce temps la proportion d’enfants atteint un niveau « dangereusement bas », selon la commission… qui a imposé la politique de contrôle drastique de la population dans la région.

© lelogdejeannesmits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *