L’Eglise catholique d’Ecosse ne célébrera jamais d’unions homosexuelles

Download PDF

L’évêque catholique de Paisley (Ecosse) vient de réagir avec force aux affirmations du Premier ministre britannique , David Cameron, qui à l’occasion de la Gay Pride en juin avait annoncé avec satisfaction un nouveau pas  « bon et juste » vers l’acceptation des unions de même sexe : la mise en place d’un nouveau droit pour toutes les organisations religieuses de célébrer les unions gays dans le cadre de leurs « églises, mosquées, temples », etc.

Il ne s’agirait certes pas d’une obligation dans l’état actuel des lois, qui pour l’heure permettent l’enregistrement civil des seuls mariages lors de cérémonies religieuses, chose jugée « discriminatoire » par les militants de l’Egalité.

Mgr  Philip Tartaglia a écrit au Premier ministre en ces termes : « Votre déclaration est suffisamment vague pour que différentes options puissent en résulter dans la pratique. Mais vous et votre Gouvernement devez comprendre d’emblée que l’Eglise catholique n’enregistrera pas de partenariats civils et ne célébrera pas d’unions du même sexe : pas maintenant, pas dans l’avenir, jamais, quels que soient les lois ou les règlements que votre Gouvernement fera adopter ou contre-signera. »


© leblogdejeannesmits.

1 comment

  1. Si je puis me permettre et avec tout le respect que je lui dois: en voilà un qui en a dans le pantalon!!!
    Les catholiques d'ou qu'ils soient devraient enfin comprendre qu'ils doivent arrêter de se victimiser si ils veulent être respectés.
    Personnellement les “homoprides”, “gayprides” et autres salaceries commencent à me courir sur le haricot.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *