Les écoles se vident au Sri Lanka

Download PDF

Des années de propagande anti-nataliste et de programmes de Planning familial au Sri Lanka portent leurs fruits amers : selon un journal local, The Island, le ministre de l’Education vient de révéler que le nombre d’enfants scolarisés a connu une baisse « drastique » dans la cohorte des jeunes de 5 à 19 ans. Bandula Gunawardena affirme que leur nombre est passé de 5,4 millions en 1981 à 4,1 millions en 2008.

Résultat : des écoles ont fermé, faute d’enfants qui puissent y être inscrits.

« Cela ne sert à rien de garder des écoles ouvertes s’il n’y a pas d’enfants qui puissent y aller », a déclaré le ministre. Moins d’écoles, moins de consommation, moins de besoins en logement, etc… C’est toute une économie qui se trouve bouleversée et la population du Sri Lanka, elle, vieillit rapidement, au point que sa « pyramide des âges » n’a plus rien d’une pyramide.

Qui assurera la subsistance des vieux qui se multiplient bien plus vite que les jeunes ?

© leblogdejeannesmits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *