Les évêques portugais redisent “non”

Download PDF

L’Assemblée plénière de la Conférence épiscopale portugaise s’est achevée aujourd’hui à Fatima avec la publication d’un communiqué final qui redit la ferme opposition de l’Eglise catholique à l’avortement :

« En ce qui concerne un nouveau référendum sur l’avortement, l’Assemblée plénière des évêques manifeste le désir que s’ouvre une période d’éclairement des conscience serein et profond. Ceux qui pencheraient, à l’heure actuelle, pour voter “oui”, elle les invite à confronter leur choix à la lumière du don et de la responsabilité de la vie humaine. A ceux qui ont déjà décidé de voter “non”, elle demande qu’ils s’efforcent à marquer leur présence en un moment si décisif pour la culture de vie. »

Dès l’ouverture de l’Assemblée, son président Mgr Jorge Ortiga avait déclaré :

« C’est avec des paroles claires que nous exprimons notre position, même si elles nous relèguent parmi les rétrogrades en comparaison avec d’autres pays : nous sommes sans ambiguïté pour la vie depuis la conception jusqu’à la mort. » Et d’avertir le gouvernement qu’il ne lui appartient pas « de libéraliser ou de décriminaliser ce qui est, par sa propre nature, un crime ». « Aucune loi positive ne peut transformer en non-mal ou en bien ce qui est un mal en soi. »

Il a précisé aujourd’hui après la fin de l’Assemblée qu’il n’avait pas voulu dire que l’Etat « ne peut pas légiférer » en la matière, comme d’aucuns ont cru le comprendre : « Nous acceptons la séparation (Eglise-Etat), mais non point l’ignorance. Au milieu de cette laïcité, nous devons nous imposer par notre différence. »

Source : ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *