Les organisations internationales contre la vie

Download PDF

“Human Rights Watch” a l’oreille de bien des organisations internationales au titre de sa “veille” pour le respect des droits de l’homme, et à ce titre l’association s’inquiète du “recul du droit des femmes aux Etats-Unis” en matière d’avortement. Sans même s’exprimer sur les lois en voie de révision dans des Etats comme le Dakota du Sud, HRW s’alarme déjà dans son dernier rapport du fait que dans certains Etats américains, il soit devenu obligatoire d’avertir les candidates à l’avortement des risques liés à l’intervention : cancer du sein, dépression etc. C’est une “désinformation délibérée”, proclame HRW, une information “médicalement fausse” qui contrevient au droit des femmes d’obtenir un avortement en toute sécurité.

Toute cette campagne part de l’idée que l’avortement serait un “droit” et annonce (comme dans le cas du Nicaragua) une mobilisation des organisations internationales contre les Etats qui osent faire de la résistance. Ou, comme on le voit de plus en plus souvent actuellement, marche arrière.

Human Rights Watch se distingue par son activisme pro-avortement à travers la planète ; www.lifenews.com observe par ailleurs que cette organisation ne s’est jamais inquiétée de la pratique d’avortements forcés en Chine, par exemple…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *