L’évêque de Sacramento, Californie, célébrera une messe de réparation pour “Roe v. Wade”

Download PDF

Le 22 janvier prochain, pour marquer l’anniveraire de la décison “Roe v. Wade” par laquelle la Cour suprême des Etats-Unis légalisa l’avortement, Mgr Jaime Soto, évêque de Sacramento en Californie, a décide de célébrer lui-même la messe annuelle de réparation pour le péché de l’avortement en sa cathédrale. Dans une lettre adressée à tous les paroissiens de son diocèse, il appelle chacun à des actes de pénitence et de charité ce jour-là en réponse au « fléau national du péché de l’avortement ».

La messe, célébrée à midi, sera précédée d’une convention de lycéens responsables de classe de tout le diocèse ainsi que d’accompagnateurs adultes et de professeurs des écoles catholiques pour travailler sur le thème de la culture de vie. Les événements pro-vie se poursuivront pour le diocèse, indique son site, avec la Marche annuelle pour la vie le samedi 23 janvier à San Francisco, à la suite d’une messe célébrée dans le cathédrale. (Rappelons que Dolores Meehan, organisatrice de la première « Walk for Life » à San Francisco  en 2005 avec une amie bénévole comme elle dans un centre d’accueil de personnes séropositives, était présente dimanche à la Marche pour la Vie à Paris.)

Le diocèse de Sacramento organise également une initiative en vue de participer à la création d’un « Réseau législatif catholique » à l’échelle de l’Etat : le mois denier, signale LifeSite, lors du Life and Dignity Sunday  (Dimanche pour la Vie et pour la Dignité), plus de 17.100 paroissiens des 74 paroisses que compte le diocèse se sont engagés dans cette institution créée par les évêques de Californie pour donner aux catholiques les moyens de peser sur l’élaboration de la politique de cet Etat. Son action se décline notamment à travers l’envoi régulier de newsletters rendant compte des avis des évêques sur les affaires publiques en cours et facilitera l’envoi de messages aux responsables politiques.

Voici la traduction de la lettre de Mgr Jaime Soto, datée du 22 décembre dernier, sur la messe de vendredi :

Chers Frères et Sœurs dans le Christ,
J’invite tous les catholiques, hommes et femmes, du diocèse de Sacramento, ainsi que tous les gens de bonne volonté à participer ensemble en une journée de jeûne, d’abstinence, de prière et d’actes de charité pour marquer la journée du vendredi 22 janvier 2010 comme un jour de réparation pour le fléau national du péché de l’avortement. Nous marquons ainsi ce jor parce que ce sera l’anniversaire lamentable de la décision de la Cour supême, “Roe v. Wade”.
Une messe sera célébrée en la cathédrale ce jour-là à 12 h 10. Tous sont invités à y assister.
Pour donner une indication à ceux qui pourront jeûner ce jour-là, il leur est recommandé de se limiter à un seul repas complet. Ceux qui choisiront l’abstinence peuvent s’abstenir de manger de la viande, ou un autre aliment qui fait partie de ce qu’ils consomment de manière quotidienne. Les œuvres de charité sont particulièrement encouragées : assurer une présence dans un centre d’aide alimentaire, visiter les malades ou les prisonniers, apporter de l’aide dans un centre d’accueil pour les femmes en détresse et les familles.

Par nos actes de pénitence et nos actes de charité ce jour-là, nous exprimerons notre désir de voir restaurée une culture de vie et une civilisation de l’amour dans ce pays si abîmé par la décision “Roe v. Wade” et par d’autres actes de violence envers les innocents.

Que les prières aussi bien que la pratique de la pénitence et de la charité nous fassent entrer dans une communion plus profonde avec le travail vivifiant de Notre Seigneur Jésus-Christ.

Respectueusement,
Jaime Soto
Evêque de Sacramento

Source photo : site du Diocèse de Sacramento.

© leblogdejeannesmits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *