L’Union européenne, l’égalité de genre et les retraites.

Download PDF

Au jour où des milliers de Français protestent contre la réforme des retraites au lieu de réclamer plus de liberté économique pour les familles et moins de prélèvements obligatoires, la Commission européenne pour l’Emploi, les Affaires sociales et l’Egalité des chances est fière de présenter (par voie de liste de diffusion préparée par ses responsables de la communication) le bijou que voici :

http://ec.europa.eu/social/images/swf/mediaplayer_new.swf?showstop=1&showvolume=1&showtime=1&autoplay=0&margin=0&flv=http://ec.europa.eu/employment_social/emplweb/video/media/flv/emp060_clip_05_en.flv&

Il s’agit d’un petit film, que l’on suppose à visée humoristique, pour présenter le combat de « Super Eva » pour l’égalité des droits en matière de retraites. 1 minute montre en main de pur produit de la bureaucratie européenne (on se demande qui l’a fait et quel budget lui a été alloué…).

A ne pas visionner sans avoir à l’esprit la tendance lourde quant au financement futur, de plus en plus problématique, des retraites, notamment dans les pays où la population rétrécit comme l’Allemagne : on y cherche à faire diminuer ou disparaître, au détriment de la notion de famille et de foyer, les pensions de reversion entre époux (le plus souvent au bénéfice des femmes) au motif que la plupart des femmes y travaillent désormais.

On pensera aussi au fait que le « tas d’or » des retraites, dans une économie qui rétrécit faute d’assez d’actifs pour financer ceux qui ne travaillent plus, n’est pas extensible, au contraire, c’est donc une nouvelle répartition sociale (de plus en plus égalitariste) qui s’annonce. Mais il faudrait alors penser d’abord aux retraites spectaculaires consenties – par exemple – aux députés européens

© leblogdejeannesmits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *