Marche pour la Vie aux Etats-Unis

Download PDF

Des centaines de milliers de participants, selon le site américain LifeNews.com, ont participé lundi à la Marche pour la Vie qui marque aux Etats-Unis le 34e anniveraire de la jurisprudence Roe versus Wade, avec une certitude commune : l’avortement tue une vie humaine innocente.

La donne a changé avec la défaite des Républicains aux dernières élections mais le mouvement pro-vie américain ne fléchit pas, et les militants invoquent volontiers l’hostilité d’une majorité des Américains à la majorité des avortements légaux. Si tel est réellement l’état de l’opinion il faut assurément en remercier les centaines et milliers de défenseurs de la vie qui font de l’information et de la dissuasion un combat quotidien, et il est à noter qu’ils revendiquent fortement le droit de décrire l’avortement tel qu’il est et de l’appeler par son nom : un crime.

Il faut aussi souligner le fait que la hiérarchie de l’Eglise catholique aux Etats-Unis a constitué un comité pour les actions pro-vie en son sein. Son président, le cardinal Rigali, a voulu souligner les raisons d’espérer : « Le taux et le nombre d’avortements aux Etats-Unis continuent de décroître, spécialement parmi les adolescentes. Un nombre croissant de citoyens en viennent à remettre en cause l’avortement et à reconnaître – comme point de départ pour une conversion plus profonde – qu’il y a quelque chose de radicalement mauvais dans l’avortement et dans le soutien que celui-ci reçoit à travers nos lois . »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *