Nigéria : le préservatif ne protège pas du sida…

Download PDF

Le cardinal Anthony Olubumni Okogie, archevêque de Lagos, vient de condamner la prochaine construction d’une usine de fabrication de préservatifs à Yenagoa, fruit de l’accord entre le gouvernement Nigérian et une ONG des Etats-Unis, Family Health International. Son message de voeux pour le Nouvel An précise :

« Le préservatif, on le sait très bien, n’offre pas une protection sûre contre le virus du sida. Il est largement admis aujourd’hui que le moyen de protection le plus sûr face au sida est l’abstinence. »

Pour le cardinal, l’usage du préservatif encourage « l’immoralité, le sexe à la demande, la promiscuité, l’irresponsabilité et la prostitution », ainsi qu’il l’avait fait savoir il ya un an lors de l’ouverture de négociations entre le gouvernement de son pays et l’ONG américaine. Il ajoutait que « l’utilisation du préservatif contredit sciemment et intentionnellement les fins du mariage, à savoir la procréation : elle dit non aux enfants et oui à la promiscuité ».

Sources : ici,

2 comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *