Pas de poursuites contre le prêcheur évangélique…

Download PDF

L’arrestation d’un prêcheur de rue qui, interpellé par des militants gays, avait affirmé le caractère peccamineux de l’activité homosexuelle, n’aura finalement pas de suites judiciaires. Dale Mcalpine a bénéficié d’un non-lieu après l’investigation publique des accusations dont il faisait l’objet sous le chef d’« hooliganisme » (sic) à la suite d’une dénonciation par un officier de police de liaison chargé des question LGBT.

Les représentants de la Couronne ont indiqué que les poursuites auraient eu peu de chances d’aboutir…

Mcalpine entend désormais recommencer ses prêches publics qui sont une tradition multiséculaire au Royaume-Uni, et se réserve le droit d’agir contre la police qui a porté atteinte, dit-il, à sa liberté d’expression.

LifeSite a mis en ligne l’enregistrement vidéo municipal qui permet de suivre de seconde en seconde l’arrestation du prêcheur qui devait passer 7 heures en cellule, en y chantant – comme il l’a dit par la suite _ des hymnes à tue-tête. Le voici :

© leblogdejeannesmits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *