Pays-Bas : des fœtus en plastique pour rappeler les 600.000 victimes de l’avortement légal

Download PDF

L’association pro-vie néerlandaise « Schreeuw om Leven » a marqué le 29e anniversaire de la légalisation de l’avortement aux Pays-Bas en étalant sur la grande place de La Haye, devant l’entrée de la Seconde chambre du Parlement (« Het Plein ») 30.000 figurines en plastique de fœtus à 10 semaines de gestation pour rappeler que plus de 33.000 tout-petits sont tués chaque année dans ce pays en vertu de la loi.

D’inspiration principalement évangélique, le mouvement présidé par Bert Dorenbos appelle les Néerlandais à prier et à jeûner du 1er mai jusqu’au 9 juin en vue des élections à la Seconde chambre qui auront lieu ce jour-là.

« Il ne faut pas s’étonner de ce que la violence gratuite et domestique, l’alcoolisme, la drogue, le porno et tout ce que Dieu a interdit soient endémiques chez les survivants à l’avortements. En introduisant la violence dans le sein des mères, on l’a introduite dans la vie sociale. Si nous souhaitons un avenir pour les Pays-Bas, il faut abolir l’avortement. Non point pas à pas, mais totalement et immédiatement. Les élections du 9 juin doivent se dérouler dans le cadre de l’Abolition de l’avortement ou du Jugement », précise à cette occasion l’association Schreeuw om Leven.

© leblogdejeannesmits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *