Pays-Bas: le pertubateur homosexuel d’une messe ne sera pas poursuivi

Download PDF

On vient de l’apprendre : à la suite d’une erreur judiciaire, Christian Ouwens, un homme homosexuel de 31 ans qui avait perturbé la messe de la petite ville brabançonne de Reusel a bénéficié d’un non-lieu. L’intéressé, de la ville voisine de Gemert, avait été arrêté par les forces de l’ordre alors qu’il protestait en pleine messe dominicale contre le refus du curé du lieu de distribuer la communion au Prince Carnaval, « gay » revendiquant son style de vie.

Le ministère public a envoyé « abusivement », la semaine dernière, une lettre au prévenu lui annonçant qu’il ne ferait pas l’objet de poursuites en raison de l’insuffisance de preuves légales à son encontre, a annoncé aujourd’hui une porte-parole. Celle-ci a précisé que rien n’est plus inexact puisque le jeune homme a été arrêté « en flagrant délit », mais que la simple réception de la lettre l’exonère totalement. Il ne paiera pas non plus l’amende de 150 euros qui l’attendait.

Un tel incident ne s’est jamais produit, a assuré la Justice, citée par le Brabants Dagblad : pour le Parquet, il s’agit d’une erreur informatique interne.

© leblogdejeannesmits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *