Pilule du lendemain pour les mineures chiliennes

Download PDF

Michelle Bachelet (présidente socialiste du Chili, bruyamment soutenue par Ségolène Royal), ayant signé en début de semaine le décret autorisant la délivrance gratuite et anonyme de la pilule du lendemain aux mineures ayant au moins 14 ans, le gouvernement l’a promulgué ce matin malgré les protestations énergiques de l’opposition et de l’Eglise catholique.

Le décret oblige tous ceux qui participent au système national des services de santé.

Un dernier communiqué de l’Eglise catholique avait souligné, peu de temps avant la signature du décret, que « la délivrance de ce produit pharmaceutique n’est pas la solution que mérite ce pays, puisqu’elle met en péril des vies humaines conçues et totalement sans défense ».

Le projet avait été contré une première fois l’an dernier par les tribunaux au motif que l’avortement demeure illégal au Chili, mais le Tribunal constitutionnel a décidé que la mesure pouvait être prise si elle émanait directement de la présidence.

Ainsi Michelle Bachelet montre-t-elle sa profonde parenté… politique, dirons-nous, avec Ségolène Royal, qui porte la responsabilité d’avoir organisé la distribution anonyme de la pilule du lendemain aux mineures dans les lycées et collèges de France.

Source : ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *