Planning familial raciste ?

Download PDF

Une opération de « testing » menée à Los Angeles et rapportée par une publication étudiante pro-vie, The Advocate, révèle un côté encore plus obscur du Planning familial. A plusieurs reprises, de faux donateurs ont appelé des agences américaines de l’organisme en se disant désireux d’affecter leurs dons à l’élimination de bébés noirs. Ils appelaient cela « venir en aide à des femmes noires » ; et précisaient, pour certains, vouloir mener une action concrète contre la discrimination positive qui réduisaient les chances de réussite de leurs propres enfants, blancs bien sûr. Certains interlocuteurs du Planning se disaient même enthousiastes, « excités » par ces motivations annoncées – et ne les contredisaient d’aucune façon. Racistes, alors, comme leur fondatrice Margaret Sanger ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *