Portugal : déjà la notion d’entrave à l’avortement…

Download PDF

Alors que le CDS-PP (seul petit parti parlementaire à avoir milité pour le non à la légalisation de l’avortement au Portugal) demandait dès ce vendredi matin à l’Assemblée l’instition d’une procédure de conseil pour les femmes désirant avorter dans la cadre de la nouvelle loi, le PS, par la voix de son leader parlementaire, Alberto Martins. Déclaration mémorable :

« Pas question d’une procédure de conseil obligatoire qui mette en cause sa libre décision autonome. »

Ce serait une « fraude à la loi » par rapport au « mandat » donné par « les » Portugais (3 électeurs sur …).

Portugaldiario titre à ce propos : « Avortement : la procédure de conseil entrave la “libre décision” ». Il fallait y penser…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *