Prières publiques au Portugal

Download PDF

C’est sur le site officiel de la Conférence épiscopale portugaise que l’on trouve l’annonce des prières publiques en vue du référendum du 11 février prochain qui cherche à faire de l’avortement un droit sans conditions. Sa page d’ouverture contient un lien – un coeur rose barré du mot « non » – vers des pages entièrement dédiées à l’information et la formation au respect de la vie. Des documents officiels de l’épiscopat et des commentaires explicatifs aux blogs individuels, en passant par une longue liste des mouvements pro-vie et des associations d’aide aux futures mères et aux familles, on y trouve vraiment tout. Y compris le dépliant distribué par la Conférence épiscopale qui dit clairement : « NON ».

Visuellement les plus importantes, ce sont les annonces de prières organisées régulièrement : une veillée d’oraison avec chapelet et messe le 9 février dans l’immense église manuéline des Jéronimos, près de l’embouchure du Tage, un chapelet hebdomaire pour la vie sur la grande place du Commerce tous les dimanches de janvier et de février à 11 h, et un appel pour que chacun à sa place participe à des prières de réparation et de supplication, sous le signe de Fatima.

Cet appel mérite bien un coup d’oeil (cliquer sur Oraçao pela vida sur la page d’accueil pour une présentation powerpoint). Chacun y est invité à prier spécialement en un jour donné de la semaine en réparation des péchés contre l’innocence, la pureté, la chasteté, les prêtres sont invités à célébrer une messe hebdomadaire en réparation de leurs infidélités, le dimanche étant réservé à la prière pour la vie. On pourra ne pas apprécier le style des illustrations… mais imagine-t-on une telle initiative promue sur le site des évêques de France ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *