Royaume-Uni : mort d’un trisomique.

Download PDF

Le médiateur britannique vient d’accorder 40 000 livres de dommages aux parents d’un trisomique de 43 ans qui, victime d’une attaque cardiaque, incapable de ce fait de se nourrir lui-même, n’avait pas été alimenté pendant 26 jours avant de mourir de faim, en 2005.

Incapable de communiquer verbalement, il ne pouvait se faire comprendre des médecins de l’hôpital de Kingston, Londres, où il avait été transféré.

Il fallut 18 jours aux infirmiers et aux logothérapeutes pour persuader l’équipe chargée de le soigner qu’il fallait l’intuber, mais il était déjà dans un tel état que ce geste n’avait pu être pratiqué.

Le Conseil d’administration de l’hôpital a reconnu les manquements constatés et s’en est excusé auprès de la famille de Martin Ryan.

Source : ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *