Suisse : les « restes » de Dignitas

Download PDF

Le Dr Jean-Pierre Dickès rapporte sur le site de l’ACIMPS (association catholique des infirmières, médecins et professionnels de santé) la macabre découverte faite par un plongeur dans le lac de Zurich.

Un plongeur qui cherchait à retrouver une pièce de son bateau tombée dans le lac de Zurich a fait une bien curieuse découverte. Il a repéré un tas d’urnes de couleur orange rouille. Il n’y en avait pas moins de 300. Elles furent vite identifiées comme provenant des activités de l’association Dignitas qui participe à l’aide au suicide assisté dans ce canton de la Suisse, allant chercher ses clients principalement en France. Or la loi Suisse prévoit que les entreprises disposant de tel matériaux doivent avoir une licence sous peine d’une amende de 46.000 US $ (soit environ 60.000 euros). Une plainte a été déposée pour atteinte à la dignité de personnes décédées.

 Lire la suite ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *