Un couple gay et sourd obtient un enfant par “FIV” sur une mère porteuse…

Download PDF

Le site de veille bioéthique BioEdge rapporte cette information du Times of India. Une clinique de Mumbai, la clinique Rotunda spécialisée dans la fourniture de bébés aux couples homosexuels, a permis à un couple gay, Alan et Brian, d’obtenir des jumeaux grâce à une fécondation in vitro sur une mère porteuse avec des ovules fournis par une autre femme indienne et fertilisés avec les spermatozoïdes d’Alan. Un garçon et une fille sont nés le 1er mai dernier. Vu les lois indiennes, le couple n’aura aucune difficulté à faire reconnaître la paternité de l’enfant et sa nationalité américaine : les deux hommes ont pu rentrer sans encombre chez eux aux Etats-Unis avec les enfants.

S’ils avaient eu du mal à obtenir des enfants à adopter chez aux – ils essayaient depuis six ans, sans succès – ils pensent que c’est parce qu’ils ne formaient pas une famille « normale ». Car en plus d’être homosexuels, les deux hommes sont sourds et muets. Ils sont même responsables d’une école qui enseigne le langage des signes.

Ils entendent élever les jumeaux en leur enseignant ce langage, tandis que l’apprentissage de la langue vocale sera fait avec un ordinateur.

A-t-on encore le droit de plaindre ces deux bébés, et de se demander si le monde n’est pas devenu complètement fou ?

Pour mémoire,  Rotunda vait déjà « aidé » une juriste de 58 ans à avoir des jumeaux ; le site de la clinique contient un lien vers un article où celle-ci dit sa joie devant sa maternité. Il se garde bien d’y ajouter des liens vers les articles où la même Carole Hobson dit son épuisement et sa déception : j’en avais parlé ici.

© leblogdejeannesmits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *