Un Etat d’Australie vote contre l’euthanasie

Download PDF

24 voix contre 11 : invités à voter en conscience plutôt que de suivre les injonctions de leurs partis, les parlementaires de l’Etat australien de West Australia ont rejeté la proposition de loi d’un élu tendant à légaliser l’euthanasie pour toute personne âgée de plus de 21 ans, en phase terminale et en pleine possession de ses moyens intellectuels.

La proposition émanait d’un élu écologiste, Robin Chapple. Elle prévoyait une évaluation de chaque cas par deux médecins étrangers au dossier et expérimentés, un troisième aurait en cas de feu vert été chargé de réévaluer le cas avant d’administrer la piqûre mortelle.

Robin Chapple continue de soutenir qu’entre 85 et 90 % des « West-Australians » soutiennent son projet et il prétend que si les élus suivaient l’opinion publique, l’euthanasie serait légalisée par un vote-tsunami.

L’agit-prop en faveur de l’euthanasie est très forte en Australie en ce moment mais elle ne parvient pas à faire bouger les lignes de défense du législateur. C’est une nouvelle encourageante, d’autant qu’une autre victoire vient d’être remportée avec la décision des chaînes privées de ne pas diffuser une publicité pro-euthanasie commandée par l’activiste Philip Nitschke, qui s’illustre à travers le monde en faisant la promotion du suicide assisté. Les chaînes commerciales australiennes ont estimé que la publicité contrevenait à leur code de bonnes pratiques dans la mesure où elle consistait à promouvoir le suicide.

« J’ai tout choisi dans la vie… Mais je n’ai certainement pas choisi d’être malade en phase terminale. Je n’ai pas choisi d’imposer cela à mes proches. J’ai fait mon dernier choix : J’ai seulement besoin que le gouvernement m’écoute », dit l’acteur. Suit l’indication : « 85 % des Australiens sont en faveur de l’euthanasie volontaire. »

© leblogdejeannesmits.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *