Un évêque espagnol dénonce l’avortement, le divorce et la violence des séparations

Download PDF

Mgr Reig Pla, évêque d’Alcala de Henares en Espagne, président de la sous-commission épiscopale de la famille, a présenté la Messe pour la famille qui aura lieu le 2 janvier sur la Plaza Colon à Madrid, où l’on attend 500 000 Espagnols et qui réunira aussi des évêques et des fidèles de France, d’Italie et de divers autres pays européens.

Le prélat a souligné que depuis la dépénalisation de l’avortement en Espagne, on compte « 1,5 million de morts », « plus qu’il n’y en a eu lors d’aucune catastrophe ou d’aucun conflit en Espagne », ce qui « jette l’obscurité sur la société et sur son organisation ». « Le premier droit est celui de naître », a-t-il ajouté, soulignant que l’Eglise ne veut pas juger les femmes, mais les protéger. Alors que le divorce express a été instauré en Espagne par le gouvernement socialiste, Mgr Reig Pla a aussi dénoncé ce « drame » pour les enfants : « Aujourd’hui, de plus en plus, les alliances conjugales se détruisent au cours des cinq premières années de l’enfant » et le rendent plus « vulnérable ». « Leur drame, c’est de ne pas avoir un père et une mère », a-t-il ajouté en écho aux paroles de Benoît XVI.

« Seule la famille donne à la personne ce qu’il lui faut pour naître, en la suscitant dans l’amour, et seule la famille est la “plateforme” où elle peut grandir en tant que personne et mourir en tant que personne. »

Et la violence familiale ? Elle se produit surtout lors de processus de séparation ou de divorce, a-t-il souligné, « de telle sorte que les mariages canoniquement constitués sont moins exposés à la violence domestique que les unions de fait ».

Source : Présent daté du 29 décembre 2010

1 comment

  1. Anonymous

    Quelle coïncidence frappante!!!

    Espagne: 1,5 millions d'avortements depuis la dépénalisation et 1,5 millions de musulmans!
    France: 7 millions d'avortements depuis la loi Weil et 7 millions de musulmans!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *