Une manifestation pro-vie dispersée en Espagne

Download PDF

Une quinzaine de militants pro-vie de « Derecho a Vivir » (droit de vivre) qui étaient venu manifester pacifiquement aux abords du Musée Reina Sofia de Madrid où se tenait une réunion dans le cadre de la présidence espagnole de l’Europe a été dispersée de force par la police.

Les manifestants tenaient simplement et silencieusement des pancartes avec la silhouette d’un bébé à 13 semaines de gestation avec cette légende : « What about my rights ? » (Et mes droits, qu’en fait-on ?).

De fait, la réunion des ministres de la Justice des pays membres de l’Union européenne qui se tenait à l’intérieur du musée portait précisément sur « les Droits de l’homme en Europe »…

Le président de la plateforme HazteOir, qui coordonne les actions contre la loi de libéralisation de l’avortement en Espagne, a protesté contre ce traitement. Ignacio Arsuaga a dénonce « les vexations de la police à l’égard de personnes pacifiques dont le seul tort aura été de montrer aux ministres européens comment Rodriguez Zapatero traite le droit à la vie en Espagne ».

© leblogdejeannesmits.

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *