2012-62. De « l’année de la Foi ».

Download PDF

Contribution féline
à la célébration du cinquantième anniversaire
du second concile du Vatican (troisième partie).

* * * * * * * 

Mardi 9 octobre 2012.

Tandis qu’un certain nombre de vieux progressistes modernichons commémorent le cinquantième anniversaire de l’ouverture du second concile du Vatican avec des nostalgies d’anciens combattants (vous savez, ces jeunes prêtres d’alors – aujourd’hui septua-voire-octo-génaires – qui, avec une euphorie de débiles se réjouissaient d’envoyer leur soutane aux orties, introduisaient guitares et batteries dans les églises, remettaient en question tous les dogmes et la discipline ecclésiastique, fricotaient avec le marxisme et… sont aujourd’hui assez amers en constatant que le dynamisme et la vitalité ne se trouvent pas du côté de leur idéologie finissante), il importe de bien comprendre que, si notre Saint-Père le Pape Benoît XVI ne peut pas faire autrement que de « célébrer » cet anniversaire, ce qui est encore plus essentiel pour lui, c’est d’en profiter pour rebondir.
En l’occurrence, rebondir consiste essentiellement à ramener le troupeau qui lui est confié vers la Foi authentique de l’Eglise, vers le dépôt sacré de la Révélation confié par Notre-Seigneur Jésus-Christ aux Apôtres et véhiculé par la Sainte Tradition.

Voilà pourquoi, le Souverain Pontife a voulu que ce 11 octobre 2012, plus encore que l’anniversaire d’un concile qui fut non pas la cause mais le prétexte déclencheur d’une crise de la Foi catholique telle qu’on n’aurait jamais pu l’imaginer, soit pour toute l’Eglise l’entrée dans une année de la Foi : année clairement et explicitement désignée pour revenir au catéchisme et à l’enseignement des Vérités fondamentales.

Point ne sert de se lamenter rétrospectivement d’une manière stérile sur les catastrophiques décennies postconcilaires (si nous les regardons – et nous devons les regarder avec lucidité – , c’est seulement pour en tirer les bonnes leçons et nous prémunir contre des dangers toujours renaissants), ce que notre Saint Père le Pape nous dit en définitive, n’est ce pas ceci :
« Soyez réalistes, regardez vers l’avenir!
Nous ne changerons pas le passé, alors avançons résolument.
Ensemble, relevons les ruines : ce n’est pas parce qu’elles sont importantes – immenses – que nous avons-le droit de nous laisser aller au découragement. Ce n’est pas parce que presque trois générations de fidèles ont été sacrifiées du fait d’une catéchèse déficiente, d’un enseignement de la foi totalement insuffisant, et d’une célébration de cette même foi véritablement indigne et indigente à travers des liturgies misérablement bidouillées, que nous devons nous résigner…
Allons! Courage!
Que ceux qui aiment véritablement Notre-Seigneur, que ceux qui aiment véritablement l’Eglise qu’Il a fondée, que ceux qui veulent vivre de la vie divine surnaturelle – qui est Foi, Espérance et Charité – se lèvent!
Qu’ils se regroupent et se serrent sous l’étendard de la Sainte Croix!
Qu’ils se mettent en marche, fortifiés par les exemples de Notre-Dame et des Saints qui veillent sur nous et prient pour nous!
Qu’ils se préparent avec détermination et courage pour relever les défis qui se présentent à nous aujourd’hui!
Qu’ils s’arment pour mener les importants combats de la Vérité contre l’erreur, de la Foi contre l’incrédulité et l’hérésie, du Christianisme contre les fausses doctrines…
La victoire et le salut sont promis à la Foi! »

2012-62. De

Rome, église du Gesù : la Foi terrassant l’hérésie et la haine, oeuvre de Pierre Le Gros (jeune)
(cliquer sur la photo pour la voir en grand) 

Oui, bonne, fervente et sainte entrée dans l’année de la Foi, chers Amis du Refuge Notre-Dame de Compassion

patteschats année de la foi dans Lectures & relecturesLully.

*** *** ***

Lire et relire les textes relatifs à l’année de la Foi :

1.) La lettre apostolique en forme de motu proprio « Porta Fidei » promulguant l’année de la Foi > www.

2.) La note de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi donnant les indications pastorales pour l’année de la Foi > www.

3.) Le communiqué à propos de la sus-dite note > www.

4.) Le décret de la Pénitencerie Apostolique promulguant les indulgences particulières pour l’année de la Foi > www (traduction ici > www).

60pxemblemofthepapacysesvg Benoît XVI

Le blogue du Mesnil-Marie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *