Tag: Angelo Sodano (cardinal)

La Curie confirmée par le pape François, “donec aliter provideatur”

Il faudrait qu’on s’en avise, car j’ai lu des commentaires ici et là qui sont fautifs. Du jour de son élection régulière dans le conclave le pape François a été revêtu de toute la plénitude de son office pontifical. La Messe dite “d’intronisation” du 19 mars ne marquera donc pas le commencement de son pontificat : il a déjà commencé. Il peut donc prendre les décisions qu’il estime appropriées au bien de l’Église. C’est, par … Lire la suite...

Homélie du cardinal Sodano : Deux mots en trop ? Deux mots en moins ?

Décidément, Robert Moynihan est très attentif à l’homélie donnée hier par le cardinal doyen Angelo Sodano… Son attention – et donc la nôtre – a été attirée par deux mots de cette homélie, prononcés mais… pas écrits… Cosa succede ?

Moynihan a lu un commentaire posté sur le blogue Paparatzinger :

« Strano, il testo ufficiale dell’ omelia del card. Sodano non corrisponde a ciò che ha detto in Basilica, e che ho ascoltato, … Lire la suite...

Homélie du cardinal Sodano : « l’occasion manquée »

Robert Monyhan, bien qu’américain, est un gentleman outre le fait qu’il a créé et dirige un mensuel très apprécié : Inside the Vatican. Dans sa lettre d’information diffusée par internet, The Moynihan Reports, il commente cet après-midi l’homélie que le cardinal doyen Angelo Sodano a donnée ce matin au cours de sa célébration de la Messe Pro Eligendo Romano Pontifice devant tous les cardinaux et avant l’entrée en conclave des électeurs. Étant … Lire la suite...

Le changement, c’est Sodano… 85 ans

La vieille Curie, et non pas « la Curie », ou « les Italiens » comme disent les journalistes facilement influençables, pousse par tous les moyens la candidature au Souverain Pontificat du cardinal Odilo Scherer – une “campagne” désormais “officielle”… – qui a l’avantage d’avoir un léger parfum “progressiste” de fréquentation de jeunesse avec la théologie de la libération. Dans un précédent article, j’ai indiqué comment le cardinal Sodano, doyen du Sacré-Collège, et le … Lire la suite...

L’ouverture du conclave retardée ?

Le cardinal doyen Angelo Sodano : plus électeur mais toujours à la manœuvre…

Entendons nous… Retardée par rapport à quoi ? Par rapport aux dates qui avaient été avancées par de nombreux “vaticanistes”, des pronostics qui leur avaient peut-être été soufflés dans les oreilles par ceux que l’agence catholique d’informations Catholic News Agency (CNA) dénonçait hier, sans beaucoup de ménagements, de « vieille garde de l’établissement cardinalice romain », une « vieille garde … Lire la suite...

Traduire le site »

S'abonner à notre Lettre d'Information


Nous suivre sur les Réseaux Sociaux


Lien vers Facebook

Lien vers Twitter