La Fraternité Saint-Pierre au Viet-Nam
Download PDF

Nous avons déjà évoqué l’apostolat naissant de la Fraternité Saint-Pierre au Viet-Nam. Dans la lettre de novembre de la Confraternité Saint-Pierre, l’abbé Laurent Demets évoque les débuts naissants de son apostolat dans ce pays.

Ninh Bình ! C’est dans cette province du Nord Viet Nam que l’on appelait jadis le Tonkin oriental, que la Providence a permis que soit établi le premier pied-à-terre de la Fraternité Saint Pierre en Asie. Il faut remercier pour cela les moines cisterciens de Châu Sơn qui m’ont accueilli chaleureusement en leurs murs. Ce monastère manifeste la vitalité de l’Église du Viet Nam. Fondé dans les années 1930 dans le cadre enchanteur de ce que l’on appelle la baie d’Halong terrestre, entouré de rizières et de montagnes calcaires, le monastère a connu une période de déclin à partir de 1954. Le régime de Hanoi ayant adouci sa politique anti-religieuse, le monastère connait un renouveau depuis une quinzaine d’années et compte une centaine de moines d’une moyenne d’âge très jeune.

Le Tonkin ! Terre bénie de Dieu car terre de martyrs. Et puisque « le sang des martyrs est semence de chrétiens » (Tertullien), il ne faut pas s’étonner de voir au nord Viet Nam une petite chrétienté : séminaires et noviciats plein à craquer, constructions de nombreuses églises, taux de pratique très élevés : les églises se remplissent dès 5h du matin, et même plus tôt encore dans les campagnes. Visitant un jour une paroisse avec l’ancien archevêque de Hanoi qui demeure maintenant au monastère, ce dernier me racontait que tous les habitants du lieu comptent un martyr parmi leurs ancêtres, ce dont ils sont fiers.

C’est un héritage dont il faut se montrer digne. En arrivant au pays, j’avais bien conscience de marcher dans les pas de géants de la foi. Ce sont ces pionniers du Christ, ces bâtisseurs de la Foi, ces apôtres infatigables que rien ne pouvait ébranler qui ont tracé la route que j’emprunte aujourd’hui avec des sentiments de gratitude et de piété filiale. Et je compte sur vos prières pour que je puisse m’en montrer digne.

Qu’en est-il de l’apostolat de la Fraternité Saint Pierre au Viet Nam ? Je dirais qu’il est dans un état embryonnaire. Je demeure au monastère où j’enseigne le français et l’anglais aux novices et profès temporaire. Le prieur du monastère a exprimé son souhait de me voir un jour célébrer la messe de communauté. Il me faudra d’abord former quelques frères au service de messe pour la forme extraordinaire. J’ai par ailleurs un réseau de contacts de jeunes catholiques vietnamiens qui sont intéressés par la liturgie traditionnelle. Beaucoup ne l’ont encore jamais vu, et apprennent déjà à servir la messe ou à chanter le grégorien, internet offrant pour cela de nombreuses ressources. J’ai eu l’occasion de célébrer une messe à Biên Hoa, dans le sud à côté de Saigon. Et d’y recevoir les premiers membres de la Confraternité !

Tout reste donc encore à faire avant de pouvoir ouvrir un apostolat stable au Viet Nam. Certes, il y a de nombreux points positifs et encourageants. Il y a aussi des obstacles énormes à franchir. Mais le Christ n’a-t-Il pas promis qu’avec la foi nous pourrions déplacer les montagnes ? Aussi je vous demande vos prières, chers membres de la Confraternité Saint Pierre, pour soutenir cet apostolat en Asie. Et grâce à votre aide, j’espère pouvoir vous donner bientôt de bonnes nouvelles.

Merci du fond du cœur !

Les apostolats de l’Institut du Christ Roi en France
Download PDF

L’Institut du Christ Roi a publié il y a quelques semaines sa dernière lettre provinciale… en ajoutant un récapitulatif de ses apostolats en France et des prêtres qui assurent ces missions.

ICRSP France

 

[Photos] La rentrée du Séminaire Saint Vincent de Paul de Courtalain
Download PDF

Le Séminaire Saint Vincent de Paul de Courtalain compte cette année près de 40 séminaristes (dont 6 diacres) et 22 professeurs (dont 7 résidents permanents). L’Institut rappelle aussi les particularités de son séminaire sur son site internet :

Afin d’être fidèles à la vocation de l’IBP, les séminaristes de Courtalain reçoivent une formation complète dans le respect de la Tradition et tournée vers l’apostolat du monde actuel, avec ses exigences et ses difficultés propres.

Cette double ambition se concrétise :

  • par une formation éprouvée par la sagesse de l’Eglise, dans le cadre d’une vie régulière et communautaire, en suivant un cursus philosophique et théologique exigeant de six années, placé sous le principe unificateur de la doctrine de saint Thomas d’Aquin. Les prêtres en charge de l’enseignement, diplômés ou en cours d’études supérieures dans les universités catholiques, s’attachent à transmettre aux séminaristes la rigueur et la beauté de la science divine, étant convaincus que les réponses adéquates aux problèmes de nos contemporains ne se trouvent que dans la sagesse de la grande Tradition théologique de l’Eglise ;
  • par une formation intellectuelle accompagnée d’une solide formation humaine, à travers l’étude du latin, du grec, des civilisations antiques, de l’histoire ancienne et moderne, ainsi que par l’étude et la pratique de la musique profane et religieuse. Ces fondements sont enrichis grâce à l’intervention régulière de spécialistes dans des domaines transversaux, qui visent à ouvrir l’esprit des futurs prêtres sur des questions particulières : Art, médecine, psychologie, économie, politique, étude des religions non-chrétiennes,etc.

Nos séminaristes sont ainsi munis, aussi bien humainement qu’intellectuellement, pour devenir de véritables pasteurs à l’écoute de tous, fidèles sans compromis à la doctrine du Christ et de l’Eglise.

L’ensemble de la formation est rythmée par une spiritualité liturgique profondément et quotidiennement vécue, centrée sur le Saint-sacrifice de la messe. La pratique constante de la liturgie catholique vise à donner au prêtre un sens aigu du sacré, un amour visible pour le culte divin, et une ardeur apostolique véritable: ni sentimentale ni individualiste, la splendeur de la liturgie traditionnelle est le moyen d’évangélisation le plus efficace et le plus universel.

L’Institut du Christ Roi achète une église en Irlande
Download PDF

Après la fermeture récente de l’église presbytérienne Fortwilliam et Macrory à Belfast (Irlande du nord), l’Institut du Christ Roi vient d’en faire l’acquisition avec la bienveillance de Mgr Noel Treanor, évêque de Down et Connor. Depuis 2009, l’Institut du Christ Roi assure une messe dominicale régulière en l’église Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus à Belfast (Irlande du Nord).

Depuis 2006, un prêtre de l’Institut du Christ Roi, le chanoine Lebocq, réside de manière permanente en Irlande et est assisté aujourd’hui de 2 autres prêtres. L’Institut est présent dans 4 diocèses irlandais : Limerick, Galway, Ennis (diocèse de Killalœ), Belfast (diocèse de Down et Connor).

ICRSP Irlande

Article dans The Irish News (anglais)

Brèves: L’Institut du Christ Roi en Sicile
Download PDF

Un lecteur nous signalait que les apostolats de l’Institut du Christ Souverain Prêtre se développaient en Italie. En effet, l’Institut est présent en une petite dizaine de diocèse. L’Institut a d’ailleurs créé une province spécifique pour l’Italie (en 2015), dont le province est un Français, le chanoine Joseph Luzuy.

Depuis décembre 2018, l’Institut dispose d’un apostolat dans le diocèse de Acireale en Sicile (au nord de Catania). C’est un autre français, le chanoine Guillaume Fenoll, qui est en charge de cet apostolat sur l’église Saint-François de Paul (Chiesa Parrocchiale di San Francesco di Paola) de Randazzo, commune au pied de l’Etna. La messe est célébrée tous les jours ainsi que différents offices (Laudes, Vêpres, Complies…).

ICRSP – Randazzo

L’apostolat de l’Institut du Christ Roi à Nice
Download PDF

A l’occasion de la visite de Mgr Schmitz, provincial de France de l’Institut du Christ Roi, le site de l’Institut en France donne quelques éléments sur l’apostolat dans le diocèse de Nice où l’Institut est en charge de l’aumônerie de la Confrérie des Pénitents Rouge depuis une vingtaine d’année, de l’apostolat de l’église Saint Jacques le Majeur à Nice (depuis 2012), ainsi que des fidèles de Cannes (Chapelle de la Miséricorde), et que d’une messe mensuelle depuis l’an passé à Saint-Laurent du Var :

Les fidèles de notre apostolat de Nice ont eu la joie de recevoir ce week-end du 17 et 18 février Monseigneur Schmitz, Vicaire général et Provincial de France de notre Institut. Cela fait maintenant plus de 20 ans que cet apostolat a été confié à l’Institut du Christ Roi Souverain Prêtre, pour y assurer l’aumônerie de la Confrérie des Pénitents Rouges au centre de Nice.

C’est depuis 2012, année d’érection canonique de la maison Saint-Hospice, que nos chanoines desservent l’église paroissiale Saint-Jacques-le-Majeur (dite « le Gesù ») afin d’y vivre leur vie canoniale au cœur du Vieux-Nice, par la vie en communauté et le chant de l’Office divin. L’église a été construite au XVIIème siècle sur commande de la Compagnie de Jésus. La richesse de son chœur, de ses chapelles latérales et de ses voûtes, de style baroque, permet au fidèle d’élever son esprit et son âme jusqu’à la majesté de Dieu.

Les chanoines Marchadier et Rodié, actuellement à Nice, assurent en parallèle l’aumônerie des Pénitents Rouges et travaillent à la Curie épiscopale en la Chancellerie et l’Officialité.

L’Institut du Christ Roi à Nice

Site de la Province de France de l’ICRSP

La Fraternité Saint-Pie X au Japon
Download PDF

La messe dans la forme extraordinaire se développe également en Asie dans des pays évangélisés au XIXè sicèle. La Porte Latine diffuse quelques nouvelles des apostolats de la Fraternité Saint-Pie X au Japon

Le premier samedi du mois, le 6 janvier, fête de l’épiphanie, nous avons médité le mystère de la nativité et l’adoration des mages. Tout de suite après la messe chantée, nous avons eu la joie de cheminer en procession dans les rues de la grande ville d’Osaka avec la Sainte Vierge de Fatima, priant pour la paix au Japon et dans le monde.

Avant de quitter la chapelle, nous nous sommes tous agenouillés devant la statue de Fatima bien ornée, tout en exprimant en choeur nos intentions de prières : essentiellement demander sa miséricorde. Nos filles portaient le kimono, costume traditionnel japonais pour toute occasion solennelle.

Nous récitions,  lors de la procession, des chapelets avec un chant d’« Ave Maria de Fatima » intercalé entre chaque dizaine. Nous en avons créé jusqu’à quarante versets en japonais  à l’occasion du centenaire de Fatima . Nous avons ainsi chanté l’ensemble des quarante couplets. Après une heure de marche, dans le parc près de notre chapelle, nous avons offert plusieurs prières spéciales.

Comme il est d’habitude le premier samedi du mois, suivant la suggestion de M. l’abbé Stehlin, nous avons renouvelé la consécration de la Fraternité au Coeur immaculé de Marie. A la fin de la procession, nous remerciâmes la Sainte Vierge avec le chant de la Milice de l’Immaculée en japonais, que nous avons aussi composé. Même si la procession était modeste, nous prions pour que la Sainte Vierge  transforme nos pauvres activités en la sienne, afin qu’elle les offre elle-même à Notre Seigneur.

A notre connaissance la Fraternité Saint-Pie X compte un prêtre japonais, l’abbé Thomas de Marie Onoda (voir l’interview l’abbé Onoda où il évoque sa conversion) et l’Institut du Christ Roi Souverain Prêtre compte également un prêtre japonais d’origine, le chanoine Rapahel Ueda (en ministère en Californie, USA).

La Porte Latine (FSSPX au Japon)

La Fraternité Saint-Pierre en Suisse
Download PDF

La Fraternité Saint-Pierre est présente en Suisse depuis sa fondation, à l’abbaye de Hauterive en Suisse en juillet 1988. La lettre de la Confraternité Saint-Pierre de janvier 2016 donne un aperçu des apostolats de la Fraternité Saint-Pierre dans ce pays :

fssp_fribourg_dec16La Fraternité est présente en Suisse avec 13 prêtres y exerçant leur ministère, dont quatre à la Maison générale de Fribourg. Ils desservent tous les dimanches Lausanne, Fribourg, Genève, Bulle et Neuchâtel en Suisse romande; Bâle, Etzgen, Hünenberg, Sankt Pelagiberg, Seewen et Zurich en Suisse germanophone.

L’abbé Martin Ramm (curé de notre paroisse personnelle de Zurich et également vicaire épiscopal s’occupant des fidèles attachés à la forme extraordinaire, à ne pas confondre avec son frère, l’abbé Michael Ramm en poste en Bavière) est responsable d’une oeuvre de publication ayant déjà à son actif la publication d’un certain nombre de livres liturgiques de grande qualités ainsi que de livres de formations pour fidèles de langue allemande (la quatrième édition de son Missel d’autel vient de sortir le 13 décembre dernier ainsi que des canons d’autel).

La plus belle église que nous desservons dans ce pays (l’abbé Arnaud Evrat, secrétaire générale de la Fraternité, en est le recteur) est sans aucun doute la Basilique Notre-Dame de Fribourg. Monseigneur Schneider y a d’ailleurs célébré une Messe pontificale pour la fête de l’Immaculée Conception (photos et vidéos sont visibles sur le site de notre apostolat fribourgeois).

La paroisse de Sankt Pelagiberg où la Messe traditionnelle a presque toujours été célébrée est très fréquentée (trois messes chaque dimanche) et est desservie par deux de nos prêtres vivant dans ce village, à quelques mètres de la Maison de retraite tenue par les Soeurs du Précieux Sang bénéficiant elles aussi depuis toujours de la forme extraordinaire du rite romain.

Chaque année à la rentrée est organisé en Suisse germanophone un grand pèlerinage de trois jours vers l’abbaye d’Einsielden. Et pour le jeudi de l’Ascension, depuis des années également, les Suisses se retrouvent à la Basilique de Birnau en Allemagne pour une Messe pontificale servie par le séminaire.

A noter que le 13 mai prochain, pour le 100ème anniversaire des apparitions de Fatima, le Nonce apostolique en Suisse, Monseigneur Gullikson, célèbrera une Messe pontificale dans la forme extraordinaire du Rite romain. L’évènement est organisé par l’abbé Ramm et quelques séminaristes de Wigratzbad y participeront.

De nombreuses retraites sont également proposées à Sankt Pelagiberg dans la Maison de retraite tenue par les Soeurs du Précieux Sang.

Sans oublier (le plus important, comme dans les processions, se trouve à la fin) le traditionnel match de Hockey sur glace pour les servants de messe de Bulle et de Fribourg avec la participation chaque année du Supérieur général de la Fraternité.

Communiqué de l’institut du Christ Roi à propos de son apostolat à Rennes
Download PDF

Suite aux différents articles diffusés depuis quelques jours à propos de la situation de l’apostolat de l’Institut du Christo Roi à Rennes sur la chapelle Saint-François, nous relayons ce communiqué.

Communiqué officiel de la maison provinciale de l’Institut du Christ Roi Souverain Prêtre en France.

Institute of Christ the King Our Lady's Shrine Knock Mayo IrelandDepuis plusieurs jours notre apostolat de la Chapelle saint François de Rennes traverse une période de trouble et d’agitation après l’annonce qui a été faite dimanche par l’association saint Benoit de Nursie.

Lors des derniers entretiens avec les autorités diocésaines, il nous a été demandé le départ du desservant actuel, présenté comme un ‘acquis’ lors du dernier entretien ce que nous avons dû accepter.

En revanche notre congrégation n’a jamais eu l’intention de se retirer et de cesser la convention qui régit ses rapports avec l’archidiocèse de Rennes, Dol et Saint Malo.

Des remplaçants ont été proposés afin de continuer le ministère de communion et de service de l’Eglise assuré à Rennes par nos prêtres depuis 14ans. Une réponse est toujours attendue.

Nous appelons les fidèles de saint François à une prière fervente et fidèle.

Les données statistiques 2015 de la FSSP
Download PDF

Comme chaque année à la même époque, la Fraternité Saint-Pierre vient de publier ses statistiques annuelles.clefsspPalmes2coul

La Fraternité Saint-Pierre compte aujourd’hui : 262 prêtres (dont 243 incardinés, 11 incorporés ad annum, 4 associé et 4 postulants).

Elle compte 159 séminaristes dans ses séminaires de Denton et Wigratzbad (dont 14 diacres).

Sur 421 membres (prêtres et séminaristes), la FSSP compte 147 Américains, 109 Français et 50 Allemands. Elle œuvre dans 121 diocèses et 219 chapelles et églises (les évêques lui ont confié 34 paroisses personnelles).

chiffresFSSP_2015

Source : Maison Générale de la FSSP

Objectif Pâques avec la Fraternité Saint-Vincent Ferrier
Download PDF

La Fraternité Saint-Vincent Ferrier (Chémeré-le-Roi) propose un livret de méditations et de prières pour le Carême… afin de préparer la grande fête de Pâques.

objectif_paquesMon Carême avec les Frères de Chémeré
Avec notre Fraternité vivre le Carême selon l’esprit de saint Dominique

Prière
Comme contemplatifs, c’est le cœur de notre vie ; durant ce Carême, ce sera plus que d’ordinaire l’âme de la vôtre.

Conversion au Christ
Comme religieux, nous avons tout quitté pour le Christ ; durant ce Carême, par un effort quotidien vous Le suivrez de plus près.

Aumône
Comme apôtres, nous donnons avec joie la miséricorde de la Vérité ; durant ce Carême, votre cœur se dilatera en donnant aux plus démunis.

 

Une seule adresse pour commander ce livret gratuitement : www.objectifpaques.org

Traduire le site »