L’archevêque de Montréal dénonce « le pouvoir de tuer des patients vulnérables »
Le Québec est en passe d’adopter à son tour une loi autorisant les individus à demander qu’on les tue, et les médecins à accéder à leur requête. C’est ce que le projet de loi 52 présenté Lire la suite ...
Traduire le site »