Un chrétien algérien condamné à un an de prison et 500 € d’amende pour “prosélytisme”
Il avait simplement évoqué sa foi chrétienne à un collègue de travail. La loi algérienne l’interdit. L’Algérie est une « république démocratique » au cas où la chose vous aurait échappé… Lire la suite ...
Traduire le site »