Tag: école catholique

Une chapelle pour lez Collège Bienheureux Jacinthe et François de Fatima (Lyon)

Le Collège Bienheureux Jacinthe et François de Fatima à Lyon cherche à construire une chapelle suite à un incendie criminel en mars 2015. Le Collège a été fondé en 2003 et compte 110 élèves. L’aumônerie est assurée par des prêtres du diocèse avec la messe dans la forme extraordinaire (Paroisse Saint-Georges (Lyon)).

Lancé en 2016, le projet a connu des  évolutions pour mieux répondre aux attentes de la direction et aux contraintes financières.

Le projet

Lire la suite...

Agenda: Journée Portes-Ouvertes au Collège Bienheureux François et Jacinthe (Lyon)

Matinée portes-ouvertes le samedi 11 mars de 9h30 à 12h30 au Collège Bienheureux François et Jacinthe de Fatima (3 rue des deux amants – 69009 Lyon)

Une pédagogie salésienne adaptée, un cadre d’étude favorable au développement de l’adolescent (non mixité, petits effectifs, saine camaraderie…), une identité spirituelle claire (enseignement religieux, messe hebdomadaire)… Le collège Bienheureux François et Jacinthe de Fatima vous ouvre ses portes.

Le Collège a été reconnu par l’enseignement catholique en 2013.

Contact… Lire la suite...

Concert pour soutenir l’Institution Saint Louis (Le Barroux)

L’Institution Saint-Louis est un collège catholique hors contrat fondé en 2009 au Barroux. Elle a été reconnu comme école catholique au sens du droit canon (canon 803 §2) en 2014 par Mgr Jean-Pierre Cattenoz, archevêque d’Avignon. Le collège est mixte (internat pour les garçons) et compte une soixantaine d’élèves, la direction et l’aumônerie sont assurées par des moines de l’Abbaye Sainte-Madeleine du Barroux.

Pour soutenir son développer, l’Institution vous propose un concert le … Lire la suite...

Menaces sur les écoles catholiques sous contrat en Espagne… et en France ?

La montée de la gauche dans plusieurs régions d’Espagne produit déjà des effets néfastes pour l’enseignement catholique, qui est dans le collimateur des idéologues. Plusieurs régions ont déjà décidé de geler ou de réduire les fonds publics alloués aux écoles sous contrat avec l’Etat, faisant peser des menaces réelles sur la survie des établissements. Le droit des parents de scolariser leurs enfants dans des écoles où leur foi est respectée est battu en brèche. Pourrait-on … Lire la suite...

Traduire le site »

S'abonner à notre Lettre d'Information


Nous suivre sur les Réseaux Sociaux


Lien vers Facebook

Lien vers Twitter