Pour un SMS envoyé par un jeune chrétien, la maison de ses parents saccagée et incendiée par des islamistes au Pakistan
On ignore le contenu du SMS dont il va être question, mais on en constate les conséquences disproportionnées dans cette dépêche de l’Agence Fides… D.H. Des protestations, des menaces Lire la suite ...
Traduire le site »