Un abominable dictateur est mort en Corée du Nord, mais la persécution impitoyable contre les chrétiens s’y poursuit
Fils du dictateur Kim Il-Sung, le dictateur Kim Jong-Il est décédé le 17 décembre. Tout indique que c’est un de ses propres fils, Kim Jong-Eun qui lui succédera. La « Maison Kim, dictateurs Lire la suite ...
Traduire le site »