L’Institut du Christ Roi achète une église en Irlande
Download PDF

Après la fermeture récente de l’église presbytérienne Fortwilliam et Macrory à Belfast (Irlande du nord), l’Institut du Christ Roi vient d’en faire l’acquisition avec la bienveillance de Mgr Noel Treanor, évêque de Down et Connor. Depuis 2009, l’Institut du Christ Roi assure une messe dominicale régulière en l’église Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus à Belfast (Irlande du Nord).

Depuis 2006, un prêtre de l’Institut du Christ Roi, le chanoine Lebocq, réside de manière permanente en Irlande et est assisté aujourd’hui de 2 autres prêtres. L’Institut est présent dans 4 diocèses irlandais : Limerick, Galway, Ennis (diocèse de Killalœ), Belfast (diocèse de Down et Connor).

ICRSP Irlande

Article dans The Irish News (anglais)

Avortement : un prêtre irlandais muté…
Download PDF

À la suite du tragique référendum irlandais qui a supprimé le 8ème amendement de la Constitution protégeant l’enfant à naître, on se souvient que Mgr Kevin Doran, évêque d’Elfin, avait invité ses diocésains, en mai dernier, à aller se confesser s’ils avaient voté oui à ce référendum. Tous les évêques irlandais ne semblent pas être de cet avis. Le premier d’entre eux, si l’on peut dire, puisqu’il s’agit de Mgr Diarmuid Martin archevêque de Dublin et primat d’Irlande, vient de sanctionner un prêtre, en l’occurrence le Père James E. Larkin, prêtre de son archidiocèse et curé de la paroisse Notre-Dame-de-la-Médaille-Miraculeuse de Clonskeagh dans la banlieue de Dublin, nous apprend le site LifeNews. Ce prêtre avait invité ses paroissiens qui avaient voté oui au référendum, à aller se confesser sans tarder. Le vendredi 13 juillet dernier, lors de la messe qu’il célébrait dans sa paroisse, le Père Larkin a lu une lettre qu’il venait de recevoir de Mgr Diarmuid. L’archevêque le relevait de ses fonctions de curé, le nommait aumônier d’un  couvent de religieuse de Dublin avec effet immédiat au 14 juillet, et lui ordonnait de ne plus célébrer de messe publique ni d’avoir un quelconque contact avec ses anciens paroissiens. Un site catholique des États-Unis a appelé la paroisse pour en savoir davantage mais on s’est refusé à tout commentaire se contentant de qualifier le Père Larkin de « prêtre pré Vatican II »…

Un nouveau site internet pour la FSSP au Royaume-Uni et en Irlande
Download PDF

Les prêtres de la Fraternité Saint-Pierre sont présents au Royaume-Uni depuis une trentaine d’années et plus récemment en Irlande. 7 prêtres (dont un Français) résident en 3 maisons (Edimbourg, Warrington et Reading). Ils desservent 9 églises au Royaume-Uni et 3 en Irlande.

Le 9 juin prochain, comme l’an dernier, un diacre de la Fraternité Saint-Pierre sera ordonné prêtre à Warrington.

Priestly Fraternity of Saint Peter United Kingdom and Ireland 

Info – Brexit – Les évêques irlandais contre, mais pour une Europe fondée sur la doctrine sociale
Download PDF

Les évêques catholiques d’Irlande du Nord s’invitent dans la campagne nationale sur le Brexit, le référendum sur une sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne, qui aura lieu le 23 juin prochain. Réunie mardi dernier  en assemblée plénière, la conférence épiscopale nord-irlandaise invite les citoyens à voter de manière responsable et informée, sans réduire le référendum à la seule question d’un avantage économique ou non.

Les évêques prennent clairement position en faveur d’un maintien du Royaume-Uni au sein de l’Union Européenne, mais invitent à la réflexion et à la lucidité. Il est fondamental de ne pas perdre de vue l’esprit des Pères fondateurs de l’Europe, écrivent les évêques dans un communiqué

es prélats nord-irlandais rappellent également que les valeurs de l’Union européenne sont fondées sur la doctrine sociale de l’Église catholique, qui s’incarne avant tout dans la promotion de la dignité humaine et la mise en avant du principe de subsidiarité. «Toutes ces conquêtes ne doivent pas être oubliées», rappellent-ils.

 

Source Radio Vatican

Brève – Irlande – Un ministre de la jeunesse, lesbienne et “mariée” à une ancienne religieuse
Download PDF

Katherine Zappone est originaire des États-Unis où elle a fréquenté plusieurs universités, parmi lesquelles une université catholique. Ann Louise Gilligan est une ancienne religieuse qui, après avoir abandonné sa communauté, a travaillé et étudié en Espagne et à Paris. En tant que religieuse elle avait enseigné la théologie. C’est en l’étudiant plus avant à l’université de Boston qu’elle a rencontré sa « femme » avec laquelle elle s’est « mariée » au Canada. Habitant désormais en Irlande, elles ont milité toutes deux pour la légalisation du « mariage » homosexuel, devenu légal en mai 2015.

 

Elles se sont d’ailleurs « remariées » en direct à la télévision en octobre dernier, après que le Sénat irlandais eut ratifié le résultat du référendum irlandais sur la question. Zappone a été nommé sénatrice par Enda Kenny en 2011, et elle a depuis été élue au Parlement.

Zappone et Gilligan ont fondé ensemble l’association « An Cosan » une communauté qui cherche à former les enfants à l’écart du sexisme, du « classisme » et de n’importe quel type d’inégalités sociales.

Source RéinformationTV

Info – Élections Irlande – Les priorités des évêques
Download PDF

Les évêques catholiques d’Irlande du Nord ont lancé un appel à l’occasion des élections législatives de ce jeudi 5 mai, abordant de nombreux sujets de sociétés : la pauvreté, la protection de l’environnement, la liberté religieuse… Dans une lettre pastorale intitulée «Un meilleur avenir : vers une culture de la vie, du soin et de l’espérance pour tous», les prélats soulignent le désir d’offrir «quelques indications et priorités pour la recherche du bien commun à la lumière de la Doctrine sociale catholique».

 

Parmi ces priorités, les évêques appellent d’abord à combattre la pauvreté qui touchent les enfants. Le niveau de pauvreté infantile, disent-ils, devient vraiment «préoccupante», avec 101 000 enfants qui vivent sous le seuil de pauvreté.

Sur le plan politique, l’épiscopat en appelle à «des mécanismes de dialogue transparents et réguliers entre les institutions et les champs sociaux et politiques», telles que les associations professionnelles, bénévoles et religieuses. Insistant sur la défense de la vie, les évêques irlandais rappellent qu’il «n’est jamais moralement acceptable de soutenir une politique qui porte atteinte à l’inviolabilité sacrée du droit à la vie d’une personne innocente».

Autres priorités abordées par les évêques, la sauvegarde de la Création, mais aussi la protection de la famille et du mariage comme une union entre un homme et une femme, comme l’écrit le Pape dans son encyclique “Amoris Laetitia”.

L’épiscopat s’est aussi penché sur le thème délicat de la liberté religieuse, et du drame des Chrétiens qui sont «le groupe le plus persécuté dans le monde» dans l’indifférence générale.

 

Source Radio Vatican

Un activiste pro-mort irlandais condamné pour recel de photos pédopornographiques
Download PDF

Patrick Corcoran, un activiste irlandais appartenant au lobby pro-avortement “Choice Ireland” vient d’être condamné par les autorités locales à trois ans et demi de prison avec sursis pour avoir été en possession de plus de 7000 images à caractère pédopornographique. Cet homme, connu par les partisans pro-vie du pays pour son comportement agressif en vers l’Église, avait été averti et mis en demeure par un juge en 2013. Le site irlandais Youth Defense, opposé à l’avortement, a déploré l’absence totale de couverture de cette condamnation par les médias locaux, accusés de vouloir dissimuler les relations de cet homme avec le lobby pro-avortement et les milieux d’extrême gauche.

Les évêques irlandais rappellent la nature du mariage en vue du référendum
Download PDF

Les évêques irlandais viennent de faire distribuer à toutes les paroisses catholiques d’Irlande une lettre pastorale intitulée Le sens du mariage, en prévision du référendum où les Irlandais doivent décider s’ils veulent ou non du « mariage » homosexuel. Dans un argumentaire calme et posé, les évêques ont rappelé que le mariage est une institution qui permet de garantir un cadre stable à la reproduction des générations, et non pas une célébration sociale de l’amour de deux personnes, précisant notamment que « c’est la différence homme-femme qui rend possible cette unique communion des personnes qu’est le mariage ». Cette anticipation est un geste courageux dans un pays qui suit une pente dangereuse sur le terrain sociétal, notamment après une dépénalisation traitresse de l’avortement survenue en 2013. Le vote aura lieu en mai prochain, après que le pays a adopté une loi permettant les unions civiles aux paires homosexuelles en 2011.

Le cardinal Burke appelle le Pape à ne plus toucher aux divorcés-remariés en 2015
Download PDF

Présent à une conférence à Limerick, en Irlande, le samedi 15 novembre, où il était accompagné de l’abbé Marcel Guarnizo, un prêtre connu pour avoir refusé la communion à une lesbienne en 2012, le cardinal Burke, récemment débarqué de ses responsabilités de préfet de la Signature Apostolique, a réitéré ses craintes au sujet du Synode pour la Famille qui doit se poursuivre en 2015. Il a rappelé que c’est de l’intérieur de l’Église catholique même que viennent des attaques, qui ont permis que le Synode aborde de manière biaisée des comportements « qui contredisent la doctrine catholique ». Il a appelé le Pape François à ne plus aborder ces sujets délicats lors de la prochaine session, et a suggéré aux fidèles présents d’écrire aux évêques d’Irlande et même au souverain pontife pour faire connaitre leur position et empêcher que de plus grandes confusions ne se fassent jour.

Liturgie : les prêtres irlandais font de la résistance
Download PDF

Plus de 60% des 191 prêtres interrogés par l’Association des Prêtres Catholiques, une organisation irlandaise, se montrent critiques de la nouvelle traduction du missel en anglais, en vigueur depuis 2011 dans les pays anglophones. Près de 80% d’entre eux demandent son remplacement immédiat ou le plus rapide possible. Les reproches qui sont faits au texte portent principalement sur certains mots complexes, trop archaïques, ou la longueur des phrases. En somme, le clergé vieillissant de l’Église d’Irlande, frappée de plein fouet par la crise moderniste qui a suivi Vatican II, refuse le retour, voulu par Jean-Paul II et Benoît XVI, à une traduction à peu près respectueuse de l’esprit de la liturgie romaine. Il n’est d’ailleurs pas étonnant que ce soit l’Irlande qui soit à la pointe de la contestation, tandis que les catholiques d’Angleterre et du Pays de Galles, selon les évêques à qui cette enquête a été présentée, ont bien mieux accepté le nouveau missel.

La désinformation est à l’œuvre dans l’affaire des 796 bébés inhumés sans sépulture
Download PDF

L’épiscopat irlandais a accueilli la tempête médiatique avec beaucoup de prudence. Les révélations autour des conditions de décès et d’inhumation de 796 bébés dans un couvent-orphelinat des Sœurs du Bon Secours à Tuam, en Irlande, ont beaucoup choqué la société irlandaise. Craignant que cette nouvelle affaire ne soit qu’un nouveau prétexte pour s’attaquer à l’Eglise catholique qui en Irlande – déjà très affectée par les affaires de pédophilie, réelles ou supposées – les évêques irlandais ont répondu avec beaucoup de mesure. Jouant la transparence, les archevêques de Tuam et Dublin ont annoncé leur intention de collecter toutes les données possédées par leurs diocèses au sujet des couvents où venaient accoucher les filles mères, en butte à l’opprobre de la société.

Néanmoins, il appert que la presse à scandale, trop contente de tenir un scoop, s’est efforcée de tordre les propos d’une historienne locale pour faire d’une triste mais banale histoire un scandale abominable. Le chiffre de ces 796 bébés est considérable, mais il faut le rapporter sur les nombreuses décennies au cours desquelles les Sœurs du Bon Secours ont tenu leur établissement, le mettre en lien avec le sous-financement des orphelinats, la pauvreté générale de l’Irlande avant les années 1960, les mauvaises conditions d’hygiène tenant davantage à des méthodes défectueuses qu’à la bonne volonté des religieuses, qui étaient d’ailleurs elles-mêmes fort jeunes. En bref, le taux de mortalité de l’orphelinat de Tuam n’a rien de choquant si on le compare à celui des maternités publiques, par exemple.

Concernant l’inhumation, l’idée – avancée sans rougir par les médias – de bonnes sœurs jetant avec mépris des cadavres de bébés dans une fosse septique n’a aucun fondement et est profondément révoltante. Les bébés n’ont naturellement pas été enterrés dans une fosse septique, mais dans une fosse commune. Le procédé est des plus communs, surtout dans les périodes de fort dénuement ou d’épidémie. Enfin, un responsable de la communication de l’Eglise catholique d’Irlande a indiqué que les bébés avaient été recouverts d’un linceul, ce qui démontre bien qu’ils ont reçu un service funéraire adéquat.

Quant à eux, les évêques ont réclamé que les enfants puissent être identifiés autant que possibles, qu’ils soient enterrés avec davantage d’égards, et que la liste de leurs noms soit inscrite, afin qu’on ne les oublie pas et qu’on prie pour eux.

Obama veut supprimer les écoles chrétiennes en Irlande du Nord !
Download PDF

Arrivé hier matin en Irlande du Nord pour le sommet du G8, le Président Barack Obama s’est adressé à 2 000 jeunes Irlandais du Nord, protestants et catholiques. Voici un extrait de son incroyable discours :

« Si les villes demeurent divisées, si les catholiques ont leurs écoles et leur

Lire la suite…


L’observatoire de la Christianophobie

Coïncidences ?
Download PDF

Le journaliste au Figaro Jean-Marie Guénois remarque sur son blog :

“Il est curieux de constater que des affaires de pédophilie où certains prêtres ou religieux allemands, autrichiens, néérlandais ont été impliqués il y a plus de trente ans sortent seulement aujourd’hui les unes après les autres. Juste après la crise irlandaise d’ailleurs.”

Et l’année du Sacerdoce.

AL

Traduire le site »