Tag: marxisme

Tribune – Les dangers sémantiques du “sociétal”

Insidieusement, en adoptant le vocabulaire des partisans de la « politique sociétale » – qui abrite en fait la révolution anthropologique mondialiste hostile à la nature humaine et à son Créateur –, notre combat théorique perd en cohérence et en efficacité. Il se joue en effet aussi sur le terrain sémantique.

Nous nous accoutumons un peu trop facilement à l’usage de l’adjectif « sociétal » (questions sociétales, politique sociétale…), couramment employé dans le langage politique … Lire la suite...

Point de vue – Chine – L’irréligion orientale

De retour de Chine, l’auteur dresse un portrait contrasté de ce vaste pays, de son évolution politique et sociale et de la place de la religion chrétienne dans une société entièrement contrôlée par le Parti communiste chinois. Le titre de son article fait référence à l’excellent livre du professeur Augusto Del Noce, L’irréligion occidentale (FAC, 1995), dans lequel l’auteur montre comment la société opulente occidentale est la réalisation d’un marxisme désenchanté qui a mis de Lire la suite...

Décryptage – La doctrine sociale n’est pas de l’anti-libéralisme primaire

Dans l’édito de la lettre du diocèse de Troye, Michel de la Patellière, délégué épiscopal à l’information et à la communication se livre à une lecture quelque peu réductrice de la Doctrine Sociale de l’Eglise.

A l’heure du déclin des idéologies totalitaires, largement dénoncées, il reste un tabou dans certains milieux chrétiens, celui de la saine critique du libéralisme économique comme un des agents de cette course effrénée aux profits immédiats, sans contrôle ni retenue. 

Lire la suite...

Les évêques vénézuéliens dénoncent le marxisme du gouvernement

La conférence épiscopale du Venezuela vient de publier une exhortation pastorale qui a pour sujet la crise économique et sociale que traverse ce pays. Dans le contexte des manifestations qui ont ponctué toute l’année 2014 contre le pouvoir de Nicolas Maduro, le successeur de Chavez, les évêques appellent tout d’abord au dialogue entre le gouvernement, l’opposition et les intermédiaires, et à prolonger le travail de conciliation inauguré par le Vatican. Mais, avec les critiques portées … Lire la suite...

L’amour des pauvres est chrétien, pas marxiste, dit le Pape

Dans un entretien qu’il a accordé au quotidien Il messaggero, où il évoquait les sujets de la corruption et de l’iniquité du système économique qui oblige les enfants à travailler, le Pape est revenu sur le terme qui est parfois associé à son nom : celui de marxiste. Il a rappelé que l’attention pour les pauvres est une attitude typiquement chrétienne, qui est au centre de l’évangile, que les marxistes se sont contentés de s’approprier … Lire la suite...

Comment s’articulent christianisme et marxisme ?

L’APPARITION DE LA HAINE GENERALISEE DE LA RAISON (1950-1980) Dans les années 1950-1980, le schéma de l’histoire politique qui prévaut est à peu près celui-ci : les « forces démocratiques » (bourgeoisie classique – « droite » – centre – démocratie chrétienne) auraient fait chorus contre un « danger » omniprésent, représenté en France par le Parti Communiste : le « totalitarisme ». En outre, […]
Itinerarium… Lire la suite...

Traduire le site »

S'abonner à notre Lettre d'Information


Nous suivre sur les Réseaux Sociaux


Lien vers Facebook

Lien vers Twitter