Prises d’habit chez les Soeurs Adoratrices du Coeur Royal de Jésus-Christ Souverain Prêtre le 29 janvier
Download PDF

Les 5 postulantes des Soeurs Adoratrices du Coeur Royal vont prendre l’habit le 29 janvier

Lu dans la newsletter de l’Institut du Christ Roi

À Florence dans notre église Saints-Michel-et-Gaétan, le 29 janvier prochain, jour de la fête de saint François de Sales, cinq postulantes chez nos sœurs Adoratrices du Cœur Royal de Jésus-Christ Souverain Prêtre, auront la joie et l’honneur de recevoir leur habit religieux béni par S. Exc. R. Mgr Michael Campbell, évêque de Lancaster. Ce dernier avait justement souhaité accueillir les sœurs Adoratrices dans son diocèse, en Angleterre, en leur offrant une maison dans laquelle elles furent officiellement installées au mois de novembre dernier.
Nous recommandons à vos prières ces jeunes religieuses qui, répondant à l’appel de Dieu, désirent offrir leur vie pour la sanctification des prêtres et le soutien du ministère sacerdotal, en particulier celui de vos chanoines.

Angleterre : un diacre interdit de blogue par son évêque
Download PDF

Le blogue canadien français Notions Romaines rapporte hier une information qui fait beaucoup de bruit dans la “cathosphère” anglophone : l’interdiction faite par son évêque à Nick Donnely, diacre permanent du diocèse de Lancaster (Angleterre), de poursuivre son blogue Protect the Pope qu’il avait lancé, peu avant la visite d’État de Benoît XVI au Royaume-Uni (septembre 2010), pour défendre l’orthodoxie catholique. En un peu moins de quatre années, Nick Donnely a mis en ligne quelque 1 900 posts vus 1 million de fois chaque année. Le diacre permanent ne cessait de lutter contre le sécularisme, l’immoralisme, le modernisme et les dissidents “catholiques”. Circonstance aggravante sans doute, il ne cachait pas sa sympathie pour le traditionalisme… Voici le post de Notions Romaines qui offre aussi la déclaration du diacre annonçant la fermeture de son blogue populaire…

Monsieur le diacre Nick Donnelly, qui bloguait encore tout récemment à Protect the Pope (Protégez le Pape), a dû abandonner son blogue selon ce que lui a ordonné son évêque, Mgr Michael Campbell, du diocèse de Lancaster, Royaume-Uni. Le diacre britannique avait commencé ce blogue sous le pontificat de Benoît XVI expressément pour défendre l’Église et son Pape contre les attaques et la désinformation des modernistes et des médias séculiers. Selon les ordres de son évêque, le diacre Donnelly avait suspendu ses publications au mois de mars pour une période de «discernement». Entre temps, sa femme continuait de publier sur le blogue, mais la décision de Mgr Campbell tomba cette semaine. Très populaire, l’excellent blogue Protect the Pope cessera ses activités ce dimanche le 4 mai 2014.

Déclaration du diacre Nick Donnelly à propos de la fermeture de Protect the Pope :

Nick_close_up_2-236x300Je suis attristé et déçu que Mgr Campbell ne m’ait pas accordé sa permission pour que je puisse reprendre la direction et l’écriture sur le blogue Protect the Pope. À Protect the Pope je n’ai toujours fait que défendre la foi de l’Église contre la dissidence et la désobéissance. Bien que je ne comprenne pas sur quelles bases Mgr Campbell ait pris sa décision à propos de Protect the Pope, je vais obéir parce que je prends au sérieux les promesses que j’ai faites lors de mon ordination [diaconale]. Si je ne lui obéissais pas, je ne serais en rien différent de ces dissidents qui se rebellent contre les doctrines de l’Église et qui désobéissent à sa discipline. Ainsi donc, Protect the Pope cessera toute activité comme service de nouvelles catholiques le dimanche 4 mai. Je voudrais remercier les membres de la guilde du bienheureux Tite Brandsma pour leur soutien. Finalement, j’aimerais encourager tous les catholiques fidèles et loyaux à assumer la responsabilité que nous a confiée Notre Seigneur : celle de sauvegarder, de défendre et d’enseigner les doctrines divines de l’Église. Peut-être même que certains d’entre vous envisageront la création de leur propre version de Protect the Pope.

Traduire le site »