Ninive – Les Chrétiens ne reviennent toujours pas
Download PDF

Plusieurs mois se sont écoulés depuis que les villes et villages de la plaine de Ninive abandonnés en 2004 par leurs habitants chrétiens suite à l’avancée des milices djihadistes du prétendu « Etat islamique » ont été libérés. Malgré la reconquête de cette zone par les forces anti-djihadistes, aucun flux conséquent de chrétiens en direction de cette zone n’a été enregistré.

 

Lire la suite

Appel – Ninive – Mgr Sako appelle à la solidarité pour déminer la plaine
Download PDF

Ces jours-ci, les moyens de communication évoquent « les préparatifs pour la bataille de Mossoul » et une fois encore, commence à se préfigurer la nécessité de lancer un « grand projet humanitaire » pour faire renaître la ville et l’ensemble de la région, après la défaite annoncée des djihadistes du prétendu « Etat islamique ». Mais « avant de retourner à vivre dans nos bien-aimées villes de la plaine de Ninive », il faudra encore surmonter l’obstacle représenté par un ennemi féroce, caché sous le sol et parfois sous la forme d’objets d’usage courant. En effet, « les djihadistes du prétendu « Etat islamique », même s’ils se retirent, continuent à semer la mort au travers de mines et d’engins explosifs » qu’ils disséminent dans les champs et les villes avant de prendre la fuite. Telle est l’alarme lancée par le Patriarche de Babylone des Chaldéens, S.B. Louis Raphaël I Sako, dans un appel diffusé hier, 13 septembre. La possible renaissance civile des zones reprises aux djihadistes – peut-on lire dans le texte parvenu à l’Agence Fides – commence par le déminage.
Le Patriarche confie dans le fait d’avoir demandé dès juillet à Fraternité en Irak – organisation française engagée dans le soutien aux minorités religieuses irakiennes – de prendre en charge la bonification des deux premiers villages de la plaine de Ninive qui avaient été libérés. Cette même organisation s’est déjà engagée à bonifier quatre autres villages qui, avant d’être occupés par le prétendu « Etat islamique », étaient habités en majorité par des chrétiens et par des kurdes kakai – communauté religieuse pratiquant un culte syncrétiste. Seul un déminage effectué par des experts et des sociétés compétents pourra réellement mettre fin à l’exil des évacués qui veulent retourner chez eux. « Il est plus plaisant de construire des écoles ou des cliniques – reconnaît le Patriarche – mais rien ne pourra être reconstruit si la bonification n’est pas réalisée au préalable ».

 

Source Agence Fides

Brève – Les Etats-Unis vont aider les combattants assyriens
Download PDF

Une excellente nouvelle qui montre aussi les progrès que les combattants chrétiens ont accomplis en matière d’entraînement, d’organisation et d’efficacité sur le champ de bataille.

 

Les forces chrétiennes combattant l’État Islamique en Irak devraient bénéficier des dispositions d’une loi de crédits militaires qui va être présentée pour approbation à la Chambre des représentants et au Sénat des États-Unis. Des dispositions anti État Islamique dans une précédente loi, avaient accordé des financements aux forces de sécurité de la plaine de Ninive.

 

Toutefois, la loi actuelle fait explicitement référence aux chrétiens comme groupe à soutenir. Une information précise que « la commission [de la défense de la Chambre des représentants?] estime que les États-Unis devraient soutenir les groupes dûment approuvés, les groupes autochtones actifs comme les milices chrétiennes irakiennes, ayant une mission de sécurité nationale ». Steve Oshana, directeur de A Demand for Action, a déclaré à Christian Today que cette initiative était un « énorme pas en avant […] C’est significatif car les forces chrétiennes en Irak et en Syrie ont passé les dix-huit derniers mois à se former et en Syrie un groupe a déjà reçu une aide des États-Unis […] C’est significatif parce que cela montre un plus grand engagement des États-Unis a soutenir les chrétiens, et, de manière encore plus importante, à reconnaître leur légitimité en tant que forces combattantes en Irak et en Syrie. » Source : AINA – © CH pour la traduction

 

Source Christanophobie Hebdo.

Abonnez-vous et recevez les 4 premiers numéros gratuitement

Traduire le site »