Un prêtre agressé en Libye avant-hier, deux autres la semaine passée…
Cela s’est passé samedi dernier dans la capitale, à Tripoli. Évidemment, la « milice armée » dont il est question dans le premier paragraphe de la dépêche de l’Agence Fides n’est pas Lire la suite ...
Traduire le site »