L’affaire Rimsha Masih pourrait être l’occasion d’une remise à plat de la “loi sur le blasphème”
L’Agence Fides a livré hier un commentaire sur la libération sous caution de Rimsha Masih, une affaire peut-être “pivotale” comme je l’ai déjà dit et qui pourrait fournir l’occasion Lire la suite ...
Traduire le site »