À un an de l’assassinat du gouverneur Salman Taseer, rien n’a changé au Pakistan et la « loi sur le blasphème » semble intouchable
C’est le triste constat que fait, pour l’Agence Fides, le Père dominicain pakistanais James Channan, dans une dépêche datée de ce jour. D.H. « Un an après la mort du gouverneur [musulman] Lire la suite ...
Traduire le site »