Quatre ans après les massacres de l’Orissa, 10 000 chrétiens vivent toujours sous des tentes
Prétextant l’assassinat le 23 août 2008 d’un dirigeant du parti extrémiste Vishva Hindu Parishad (VHP) – un assassinat pourtant revendiqué par un groupuscule marxiste indien –, Lire la suite ...
Traduire le site »