Sans gouvernail
Download PDF

Nous vivons dans un monde instable.

Certes, il en a toujours été ainsi mais les bouleversements que nous constatons depuis une cinquantaine d’année sur le plan  sociétal et religieux montrent plus que jamais une rupture idéologique par rapport à notre passé. Qui aurait pu imaginer il y a quelques décennies seulement que des réalités telles que l’avortement, le mariage entre personnes du même sexe,  l’euthanasie  et plus généralement l’abandon de notre héritage judéo-chrétien verraient le jour? Pareil au niveau de l’Eglise. Stable au temps de mon enfance (je suis né sous Pie XII), celle-ci est devenue aujourd’hui une organisation de plus en plus confuse et divisée dans laquelle il y a autant de doctrines et de liturgies qu’il y a de curés. Chaque prêtre s’habillant comme il veut, disant ce qu’il veut et célébrant comme il veut, il est normal que les humbles fidèles ne s’y retrouvent plus et s’en détournent. Déjà désorientés par l’instabilité du monde, ceux qui espéraient trouver un socle dans la foi catholique en sont pour leurs frais en constatant combien celle-ci est gagnée par le relativisme. Décourageant et critiquant ceux qu’elle appelle “rigides”, “conservateurs” ou “identitaires” tout  en ne cessant de courir derrière le monde, l’Eglise finit tellement par lui ressembler qu’on peut  légitimement se demander quelles sont encore ses raisons d’exister. Si elle n’est plus sur terre pour nous parler du ciel, pour nous aider à nous préparer à l’éternité, si tout ce qu’elle a à dire tourne autour d’un “vivre ensemble” ici-bas, autant se contenter de s’engager dans des ASBL ou des projets humanitaires qui sont d’ailleurs bien utiles. Pas besoin d’être catholique pour cela. Bref, si le pape, les évêques et les prêtres estiment que leur institution s’est trompée durant 2000 ans, qu’elle nous a raconté des bobards jusqu’à Vatican II et que la Tradition doit être jetée aux oubliettes, qu’ils nous le disent clairement et ouvertement. Hélas, la franchise et la transparence n’étant pas des qualités premières en ce milieu, l’ambiguïté continuera sans doute à nourrir l’instabilité qui caractérise un navire désormais sans gouvernail.

 

 

Un colloque sur l’identité catholique aux Etats-Unis
Download PDF

Notre conférence anglophone le blog Rorate Caeli rapporte que chaque année se tient un colloque sur l’identité catholique aux Etats-Unis. Il a pour particularité de rassembler un grand nombre de communautés, de prêtres ou de laïcs attachés à la tradition “toutes chapelles confondus” (diocésains, communautés Ecclesia Dei et Fraternité Saint-Pie X…).

Catholic Identity Conference, priests

Prêtres participants à l’édition 2015 (Diocèse, FSSP, FSSPX…)

Il se tiendra cette année du 9 au 11 septembre et aura pour thème : ‘Vive le Christ Roi, La montée de la contre-révolution catholique !’.

Vendredi, 9 Septembre:
18h30  Messe solennelle

19h30  Cocktail et présentation : Dr. John Rao, président, auteur et professeur à l’Université St. John, New York  “La naissance lente et difficile de la contre-révolution. Vision catholique: 1789-1864”
Samedi 10 Septembre:
07h00  Messe basse; Fr. Gregory Pendergraft, FSSP, célébrant

9h30  Michael Matt, rédacteur en chef de The Remnant; “Agents de démons: Sur la commémoration du pape de la révolte protestante”

10h30  John Vennari; rédacteur en chef des Nouvelles de la famille catholique

12h30  Steve Skojec; éditeur fondateur et directeur exécutif de One Peter Five

14h00  Chris Ferrara; président des avocats catholiques (USA)

15h00  Fr. John Brucciani, économe de la Fraternité Saint-Pie X : “Que signifie vraiment Vive Christo Rey”

18h00  Dîner & conférence: Fr. Gregory Pendergraft, Fraternité Sacerdotale Saint-Pierre, “La vertu de prudence ou le vice de lâcheté ?”
Dimanche, 11-Septembre:
09h00  Lawrence Meo; Juventutem, et, Lehigh Valley, Penn : “Restauration de la foi catholique”

10h00  Discussion libre avec l’ensemble des conférenciers

12h00  Grande messe; Fr. Ladis Cizik du diocèse de Pittsburgh

Catholic Identity Conference

Le festival international de chant grégorien 2015 en Belgique
Download PDF

Du mercredi 13 au dimanche 17 mai 2015 se tiendra à Wato, en Belgique, le XIIe Festival international de chant grégorien. Des scholae venant du monde entier, regroupant près de 400 chanteurs, dont beaucoup de professionnels, participeront à l’événement. Le noyau du programme se déroulera à Watou, mais des “préouvertures” auront lieu à Boëseghem (Flandre française), Dunkerke, Poperinghe, Coxyde, Anvers, Bruxelles, Wervik et Haringe à partir du 8 mai. Par ailleurs, l’office de la fête de l’Ascension sera chanté à l’église paroissiale de Watou le 14 mai. Le programme complet du Festival, avec la présentation de toutes les scholae et de tous les ensembles peut être consulté sur le site du Festival.

Persécution de la tradition dans une paroisse new-yorkaise
Download PDF

La paroisse catholique new-yorkaise nommée Église de Notre Sauveur n’en finit plus de souffrir des affres du cléricalisme tant honni par le Pape François : alors qu’elle était une des paroisses de New York où la liturgie romaine était bien célébrée, son nouveau curé mène depuis son installation une large campagne de désacralisation de la messe. Après avoir très vite retiré la croix que son prédécesseur avait placée sur l’autel comme avait appelé à le faire le Pape Benoît XVI, l’abbé à fait ôter des piliers qui encadrent le sanctuaire les icônes splendides de style byzantin qui y avaient été installées, et avaient reçu des éloges nombreux, et aidaient les fidèles dans la prière. Puis, entre autres disparitions de canons d’autel, le fond a été atteint : la messe en rite extraordinaire, qui était célébrée dans l’église, a finalement été supprimée sans que la moindre information ne soit donnée aux fidèles. On note que le curé, l’abbé Robbins, l’avait jugée “ridicule” sur les réseaux sociaux.

Après le démembrement de la paroisse traditionnelle des Saints Innocents, on ne peut que s’interroger sur le sens que veut faire prendre le cardinal Timothée Dolan à la pastorale de son archidiocèse.

Messes Ad Orientem dans le diocèse de Lincoln jusqu’à Noël
Download PDF

L’évêque de Lincoln, dans le Nebraska, Mgr Jacques Conley, a publié dans le journal diocésain une colonne pastorale dans laquelle il annonce que les célébrations qui auront lieu dans la cathédrale durant l’Avent se feront ad orientem. Rappelant la profonde signification eschatologique de l’orientation des premiers lieux de culte chrétiens, le prélat a donc justifié cette décision par le désir que toute l’assemblée, prêtre y compris, puisse se tourner unanimement dans une même direction pour attendre la venue du Christ. Il célébrera lui-même la messe de minuit à Noël en se tournant vers le Seigneur, et a encouragé les paroisses du diocèse à en faire de même. Une initiative à la fois audacieuse et prudente, dans l’optique de voir réapparaitre un jour le sens du sacré dans les célébrations catholiques romaines.

En quinze ans, le nombre d’orthodoxes en Russie a grimpé de 16%
Download PDF

Le nombre de chrétiens orthodoxes en Russie a été révélé pour l’année 2014 : depuis 1997, le chiffre a bondi de 52% à 68%. Malgré une pratique régulière encore relativement peu répandue, ce chiffre, à mettre en perspective avec l’état désastreux de l’Église au sortir de l’URSS, vient souligner la réussite de la grande opération de reconquête culturelle qu’opère le Patriarcat de Moscou au service de la société russe, avec des méthodes que l’on aura du mal à juger modernes et progressistes, tout comme le discours moral qu’il tient. Si les évêques de France cherchent un modèle à contempler, peut-être leur passion immodérée pour l’œcuménisme leur soufflera-t-elle, pour cette fois, la bonne réponse…

Le cardinal Tagle rappelle quelques principes liturgiques
Download PDF

L’un des derniers cardinaux créés par le Pape Benoît XVI, S. E. Louis Antoine Tagle, en qui certains espéraient voir un progressiste, semble devoir décevoir ces attentes : il a clairement condamné un certain nombre de pratiques liturgiques abusives et peu priantes qui ont parfois cours dans le monde catholique moderne. « Les salutations du style : “Bonjour à vous” n’ont pas leur place dans la célébration de la messe. » a-t-il dit lors de son homélie de la Fête-Dieu. « Ce genre de salutation est parfaitement superflu, même si cela part d’un bon sentiment. » Le cardinal, archevêque de Manille, a justifié cela par le fait qu’il convient que le langage employé dans une église soit un langage liturgique.

Messe pontificale au Barroux
Download PDF

Le cardinal Marc Ouellet, préfet de la Congrégation pour les Évêques et président du Conseil pontifical pour l’Amérique latine, célébrera le vendredi 27 juin une messe pontificale dans le rite tridentin à l’abbaye Sainte Madeleine du Barroux. Cette célébration intervient pour le 25ème anniversaire de la réconciliation entre l’abbaye traditionaliste, un temps restée fidèle à Mgr Lefebvre, et Rome. Depuis, l’abbaye relève de la commission Ecclesia Dei et continue, notamment à travers une activité dense de publication, de promouvoir la liturgie traditionnelle de l’Église romaine.

L’archevêque de San Francisco soutient les marcheurs américains pour le mariage
Download PDF

Le jeudi 19 juin s’est tenue à Washington DC la première Marche pour le Mariage, un événement destiné à se renouveler tous les ans désormais, et qui rassemble ceux qui, notamment dans l’affaire Perry vs California, qui concerne l’annulation du vote d’un amendement à la Constitution de l’état de Californie en faveur du mariage comme institution qui unit un homme et une femme, luttent contre les propensions des états et du gouvernement fédéral à faire du mariage une vague alliance économique et nombriliste entre deux adultes, quels que soient leur sexe. L’élément important de cette manifestation, qui a rassemblé plusieurs milliers de marcheurs, était la présence de l’archevêque de San Francisco Mgr Cordileone, connu pour ses prises de positions très conservatrices, et par ailleurs son soutien aux mouvements catholiques traditionnalistes. Il a prononcé un discours dans lequel il rappelait que les fondements d’une société solide étaient la vérité et l’amour, et que ni l’une ni l’autre de ces deux vertus ne pouvaient s’accommoder du mensonge et de la perversion que constitue l’idée qu’un homme peut s’unir avec un homme sur le même mode que celui qui le fait avec une femme.

Cinquantenaire de l’association Una Voce
Download PDF

Les 4 et 5 octobre 2014, l’association Una Voce, qui cherche depuis 50 ans à préserver et promouvoir le répertoire traditionnel de chants grégoriens, fêtera son anniversaire dans la paroisse Sainte Jeanne de Chantal, où elle organisera des tables rondes historiques et musicales autour du chant grégorien. Une époque plus que choisie pour cette célébration, puisque après de longues décennies, le chant grégorien semble à nouveau susciter un certain intérêt. Et même si cet intérêt est souvent plus esthétique que proprement ecclésial, gageons qu’en redécouvrant naturellement une saine musique, le peuple chrétien saura bientôt tirer un trait sur les abus qui ont commencé il y a quarante ans. Deux invités d’honneur seront présents, Mgr Aillet, évêque de Bayonne, Lescar et Oloron, qui célébrera le dimanche la messe dans la forme extraordinaire du rite romain, et Dom Pateau, père abbé de l’abbaye de Fongtombault. Pour plus d’informations, consulter : http://www.unavoce.fr/

ENS Ulm : la cathophobie y est une “tradition”…
Download PDF

Deux lecteurs se sont donné la peine de me préciser dans des commentaires, que l’association Homônerie dont je dénonçais ce matin le nom provocateur, existe à l’ENS… Lire la suite… de la rue d’Ulm depuis plusieurs années. Je les en remercie. L’un des deux commentateurs, lui-même normalien en ce
L’observatoire de la Christianophobie

Bollywood : une “tradition” de christianophobie
Download PDF

Sous le titre « Les films de Bollywood prennent les chrétiens pour cible », Églises d’Asie… Lire la suite… a diffusé le 22 juin un long article documenté dont le début reprend ce que j’ai déjà signalé ici et là. Mais la suite de cette étude est très intéressante puisqu’elle s’efforce de ret
L’observatoire de la Christianophobie

Un Salve pour le monastère de La Garde, une musique sacrée comme éternelle nouveauté de la Tradition
Download PDF

Sorti le 25 octobre, ce CD est pour le moins rafraichissant. Fruit d’une vraie communion entre une nouvelle génération d’artistes, en l’occurence le jeune Vincent Laissy, agé d’une vingtaine d’année, et des moines d’un ordre ancien de quinze siècles, ce disque n’a pas seulement pour but de faire connaître et d’aider à financer la construction d’une abbaye. […]
Itinerarium

Les Français et l’Épiphanie
Download PDF

Arthur Leroy (source : Nouvelles de France)

Loir-et-Cher : procession du 15 août à Chaumont
Download PDF

“La France n’a plus de roi. Mais elle a toujours une reine, que la population est invitée à honorer en vertu d’un voeu prononcé par Louis XIII en 1638. Pour remercier (dit-on) le ciel de lui avoir donné un héritier, le souverain a consacré la France à la Vierge Marie, ainsi devenue sa Sainte patronne (aux côtés de Jeanne d’Arc et Thérèse de Lisieux). Chaque 15 août, à l’occasion de l’Assomption, la reine spirituelle du pays sort des églises à la rencontre de son peuple. Enfin, sortait… Car en Loir-et-Cher, seule la paroisse de Chaumont-Rilly maintient cette tradition.

Elle prend place à l’issue de l’office religieux où l’assistance chante à pleins poumons « Chez nous, soyez Reine ! », un cantique populaire dont l’origine se perd dans la nuit des temps. La statue de la Madone couronnée est ensuite sortie sur son palanquin fleuri porté par quatre fidèles, précédée et suivie des bannières paroissiales. Elle entame alors un périple pédestre le long de la Loire et dans la rue principale de Chaumont, scandé de chants, de prières et de litanies, sous le regard surpris, indifférent ou sympathique des passants. Lire la suite de l’article de La Nouvelle République

Les religions libérales vont-elles disparaître ?
Download PDF

C’est la question que pose Bill Donohue, le président de la Catholic League après la sortie de l’édition 2010 du Yearbook of American & Canadian Churches qui confirme une tendance lourde observée depuis plusieurs décennies : plus la religion est conservatrice sur le plan des moeurs, plus elle progresse (ou moins elle perd de croyants), plus celle-ci est libérale et plus elle décline.

Les grands gagnants restent l’Église catholique romaine (+1,5% en 2009), les Mormons (qui se déclarent Eglise de Jésus-Christ des Saints des Derniers Jours, +1,7%) violemment vilipendés par les lobbies gays pour leur participation très active à la campagne en faveur de la Prop 8 en Californie qui a permis d’interdire les parodies homosexuelles de mariage. Sans oublier les Assemblées de Dieu, un groupe pentecôtiste également en forte croissance (+1,3%). Les catholiques sont désormais 68 millions aux Etats-Unis, de loin la première confession du pays. Les grands perdants sont, comme d’habitude, les dénominations protestantes historiques (et libérales).

Plus les religions cherchent à être de leur époque et moins elles répondent aux besoin des hommes de cette époque. “C’est une bonne nouvelle pour les traditionalistes” constate Bill Donohue.

Arthur Leroy

Traduire le site »