2012-88. Le Seigneur, connaissant ce qui doit arriver, se rit des vains complots des impies.

Commentaire de Saint Augustin sur le Psaume deuxième : « Quare fremuerunt gentes »  Résumé : Les méchants veulent s’affranchir du joug de Dieu et de son Christ. Mais ce Christ, Roi pour l’éternité et Chef de l’Eglise, étendra Son Royaume partout…

Traduire le site »