Tag: vendredi saint

Lectio divina pour le Vendredi Saint par Mgr JMJ Le Gall, csm

« SEIGNEUR SOUVIENS-TOI DE MOI QUAND TU SERAS DANS TON ROYAUME ! »

Lectio divina pour Vendredi Saint, le 14 avril 2017

Au Moyen-Age se vivaient les Mystères de la Passion. Cela consistait à reproduire sur les parvis de nos cathédrales, cette grande Liturgie de Dieu qui trouve aujourd’hui son point culminant. Nous avons perdu aujourd’hui la raison de ce jeu théâtral des mystères du Christ. Mais en tant que baptisés, nous n’en avons pas … Lire la suite...

Brève – Syrie, la fin du tunnel ?

«Depuis six ans, Pâques, en Syrie, se célèbre malheureusement dans un climat de guerre, mais cette année on semble entrevoir la fin du tunnel, a affirmé Mgr Zenari. Il y a des signaux qui font espérer, et ces signaux sont donnés par la cessation des hostilités dans une partie du territoire syrien. Une cessation qui s’est assez bien maintenue depuis trois semaines. Ne plus être sous les bombes est déjà un grand soulagement», a-t-il le

Lire la suite...

Brèves – Caisse des dépôts fermée pour cause de Vendredi Saint

D’un lecteur, en lien avec notre article sur la Bourse

Demain la Caisse des Dépôts est fermée, tradition liée au Vendredi Saint, étonnement sauve, sachant que Giscard fit supprimer le fait qu’aucun jugement n’avait lieu en France le Vendredi Saint, symbole religieux et aussi symbole de la justice qui peut se tromper.

Merci LD et AB… Lire la suite...

Agenda – Début de la neuvaine de la Miséricorde

 

Cette Neuvaine commence le Vendredi saint et s’achève pour la fête de la Miséricorde, le 1er dimanche après Pâques. (Bien que cette Neuvaine obtienne des grâces particulières durant cette période, elle peut être priée à tout moment de l’année.)

Elle a son origine dans une révélation privée du Christ à sainte Faustine (Cf. Sainte Faustine, Petit Journal § 1208).

La neuvaine

Lire la suite...

Jeûne et abstinence au juste c’est quoi ?

Demain toute l’Église catholique entrera en carême, cette période de quarante jours (quadragesima) réservée à la préparation de Pâques, et marquée par l’ultime préparation des catéchumènes qui doivent recevoir le baptême le jour de Pâques.

Depuis le IVème siècle, on commence à le constituer comme temps de pénitence et de renouvellement pour toute l’Église, avec la pratique du jeûne et de l’abstinence. Conservée avec vigueur dans les églises d’Orient, la pratique pénitentielle du Carême s’est … Lire la suite...

Traduire le site »

S'abonner à notre Lettre d'Information


Nous suivre sur les Réseaux Sociaux


Lien vers Facebook

Lien vers Twitter