A qui appartiennent les enfants ?

Download PDF

Le Salon beige rapporte ici l’affaire d’une jeune maman italienne qui, après avoir refusé d’avorter comme le lui demandaient les services sociaux, s’est vue retirer son nouveau-né (une petite fille) qu’un tribunal avait déclaré « immédiatement adoptable » au motif que la jeune femme était dans une situation de pauvreté matérielle et affective.

La jeune mère n’a même pas pu voir son bébé et le personnel soignant a reçu l’ordre de ne pas lui donner de nouvelles… Lire la suite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *