Le tiers des églises parisiennes devrait offrir la forme extraordinaire

Download PDF
Nos confrères de Summorum
Pontificum Observatus
publient en avant-première un sondage effectué par l’association Paix Liturgique sur l’intérêt des
catholiques pour la Messe traditionnelle
à Paris (intra muros). Les détails de cette étude seront rendus publics prochainement.

Néanmoins, l’archevêque de Paris, le cardinal André Vingt-Trois, en a déjà eu communication. Voici donc l’essentiel de ce sondage, réalisé par des professionnels :

  • 34,5% des catholiques pratiquants réguliers de l’archidiocèse se disent désireux d’assister chaque semaine à une Messe dominicale célébrée selon la « forme extraordinaire du rite
    romain». 

Alors que le nombre de catholiques diminue, le nombre de catholiques attachés au missel de 1962 croît !

Il reste à Mgr André Vingt-Trois à ouvrir paternellement les yeux sur la réalité de son diocèse et à ne plus s’opposer aux demandes légitimes de ses fidèles, qui financent par leur denier, la vie
de l’Eglise à Paris.

v.jpeg