Mgr Nourrichard fait supprimer une messe selon la forme extraordinaire

Download PDF

C’est ce qu’on apprend sur le blogue de soutien à l’abbé Francis Michel de Thiberville :

Après la suppression des messes en semaine, de l’adoration réparatrice mensuelle, des messes pour les 1er vendredi et 1er samedi du mois qui rassemblaient des centaines de personnes, une des 3 messes dominicales est supprimée: la messe dans la forme extraordinaire. Cette messe était célébrée à 17 heures tous les dimanches depuis 1996 et rassemblait 100 à 150 personnes.

Dimanche dernier une dizaine de fidèles étaient réunis dans l’église de Thiberville à 17 heures pour la célébration de la messe annoncée la semaine précédente. L’abbé Vivien qui accompagnait l’abbé Besnard a alors annoncé que la messe ne serait pas célébrée étant donné le nombre restreint de fidèles. A cette occasion il a précisé que cette messe ne serait plus célébrée ni annoncée étant donné l’absence de groupe stable. Pour être tout à fait exact, il a ajouté qu’il serait envisageable de célébrer à nouveau cette messe lorsqu’il y aura un groupe stable.

Rappelons que le matin même la messe de 10H à Thiberville était célébrée pour une trentaine de personnes et la messe de 11H15 à Fontaine la Louvet pour une dizaine de personnes. La feuille distribuée à ces deux messes ne faisait dèjà plus mention de la messe de 17 heures pour la semaine suivante..

Le groupe stable de 100 à 150 personnes a été dissous par la réorganisation paroissiale de Mgr Christian Nourrichard. Ce dernier expliquait que la liturgie n’était pas en cause dans son conflit avec l’abbé Michel. Il n’empêche que ce sont bien les fidèles qui souffrent de cette situation. Mgr Christian Nourrichard devrait faire supprimer toutes les messes de son diocèse où il n’y a qu’une dizaine de personnes…