Mgr Le Vert demande de nouveaux St Yves pour défendre la vie

Download PDF

y.jpg

Il s’agit du traditionnel pardon hier, avec un hommage au
saint-patron des Bretons et à tous les chrétiens qui, de par le monde, ne peuvent vivre librement leur foi. La St Yves est « un grand événement marquant le Trégor et la Bretagne tout
entière »,
comme le rappelle Mgr Fruchaud, évêque de Saint-Brieuc et Tréguier.

 

La cathédrale était bondée. L’homélie a été donnée Mgr Jean-Marie Le Vert, évêque de Quimper et Léon. Il a invité les foules à prier

 

« avec et pour nos frères et soeurs chrétiens persécutés et qui n’ont pas la liberté de vivre leur foi. […] Aujourd’hui, la catégorie d’êtres humains la plus persécutée dans le monde,
ce sont les chrétiens
[…] Ils sont des millions à ne pouvoir bénéficier de cette justice élémentaire qu’est la liberté de croire et de vivre leur foi publiquement en pleine lumière ».

 

« Plus profondément, sans doute faut-il d’abord faire grandir la conception de la dignité humaine et le respect de son identité »


« En quelques décennies, nous avons vu la recherche et la technologie médicales affiner leurs capacités à atteindre les éléments constitutifs de
l’individualité humaine. Mais dans le même temps, l’instrumentalisation de l’être humain, à tous les stades de son existence, a terriblement augmenté.
»

 

« tout cela met radicalement en question l’absolu du respect de la personne humaine. »

 

Il conclut en appelant de ses voeux l’avènement de « nouveaux saints Yves » capables de « s’opposer aux puissants de ce monde ou à l’opinion générale pour défendre la justice ».