Mgr Philippe Gueneley dément

Download PDF



Ses

propos
ahurissants
 avaient été rapportés dans la lettre de Paix Liturgique.

Selon nos informations, la Déléguée épiscopale à l’information [sic] a été chargée de dire que Mgr Gueneley n’a pas tenu les propos qui lui sont attribués. Dont acte.

Mais dément-il aussi refuser la forme extraordinaire du rite romain dans son diocèse ? Car, pour le moment, il n’y a pas d’application du Motu Proprio Summorum Pontificum dans le diocèse
de Langres.