Michelle Bachelet à la tête d’ONU Femmes : Les « pro-mort » sont ravis…

Download PDF

C’est l’euphorie dans les lobbies de « l’égalité de genre » : Ban Ki-Moon, secrétaire général de l’ONU, a nommé mardi soir à la tête de la nouvelle entité ONU Femmes l’ex-présidente du Chili, Michelle Bachelet. Le lobby « GEAR campaign » (Gender-Equality-Architecture-Reform) a été l’un des premiers à réagir par un long communiqué enthousiaste : c’est GEAR qui aura été l’un des principaux promoteurs de la création, le 2 juillet dernier, de la nouvelle super-agence onusienne (Présent de mercredi), et Michelle Bachelet était son « candidat de rêve » depuis l’origine. Il semble que Mme Bachelet ait hésité longuement avant d’accepter le poste qui lui était offert par le Secrétaire général de l’ONU. Mais les « défis » posés par UN Women ont fini par la convaincre. Lire la suite !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *